Grenoble – La missive de Darmanin

Hier sur France Inter, Eric Piolle intervenait au sujet du quartier Mistral et faisait savoir que :

« L’armement de la police municipale, je ne l’ai pas souhaité. Notre police est armée, mais dans le cadre de ses missions. Nous l’avons doté de pistolets à impulsion électrique parce que, notamment pour la vie nocturne, la police nationale n’est plus en capacité, en matière d’effectifs, d’assurer cet indispensable.  »

En réponse à cela, le ministre de l’Intérieur lui a envoyé une lettre publiée sur Twitter dans laquelle il annonce au 1er septembre 2020 l’augmentation de 54 gradés et gardien de la paix soit un total de 488 à la place de 434 depuis 2015 . Le ministre de l’Intérieur a également fait savoir que la police de Grenoble ne compte que 100 policiers municipaux pour une population de 160 000 habitants soit « un agent pur 1580 habitants ».
Il poursuit :  » A titre de comparaison, la police municipale de la ville de Nice compte 550 policiers municipaux pour une population de 340 000 habitants soit un ratio d’un ratio d’un agent pour 618 habitants. Cette comparaison permet de saisir le niveau particulièrement bas de votre municipalité dans la sécurité. Je note par ailleurs que vos policiers municipaux, qui ne sont pas porteurs d’armes à feux, n’exercent pas leurs missions la nuit. ».

Jean-Luc Mélenchon dénonce une réponse politicienne cependant par son intervention politicienne il dessert Grenoble.

Publié par magrenobloise

Webmagazine

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :