France – Le suicide des agriculteurs

Dans un article poignant, Front Populaire évoque le suicide des agriculteurs dû à « la libéralisation des marchés et des insuffisances administratives mais aussi de la charge de travail incommensurable et de l’isolement social ». Camille Beaurain, veuve d’agriculteur et autrice du livre « Tu m’as laissée en vie » dénonce « Les syndicats, les organismes comptables, les banques ou les chambres d’agriculture [qui] n’ont pas encore compris le mal-être des agriculteurs ».

« La France se place au-dessus des moyennes statistiques, avec 13,2 et surtout de fortes disparités régionales – Bourgogne-Franche-Comté, Rhône-Alpes Auvergne et Bretagne sont particulièrement touchées. » écrit la revue.

Par ailleurs, contrairement à une idée reçue, le suicide ne toucherait pas (que) les détenteurs de grande surface : « Près de la moitié de ces suicides concerne des exploitants dont la surface agricole utilisée (SAU) est inférieure à 50 ha. »

Isère

En Isère, un paysan s’est suicidé il y a quelques jours.

Publié par magrenobloise

Webmagazine

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :