France – La caricature de Mme Obono

Dans un éditorial du Dauphiné Libéré Gilles Debernardi met en évidence des faits et propos tenus par Madame Obono, députée de Paris LFI caricaturée dans le magazine de Valeurs Actuelles.

« Elle défend volontiers un rappeur qui veut « niquer la France », taxe Charlie Hebdo d’islamophobie – mais rechigne à condamner les propos antisémites d’Houria Boutldja, une camarade de la lutte anticoloniale. Elle juge par ailleurs naturel, fait savoir le journaliste, qu’un syndicat Sud Education 93, réserve des ateliers à ses seuls « militants de couleur ».

C’est une vision politique assez extrême, contre la liberté d’expression française, qui en dit long sur LFI. Ces indignations politiques peut-être hypocrites et la sanction assez forte engendrée ont sûrement dû avoir lieu du fait de la peur qu’aurait pû générer une telle vague dans la société à la façon d’Assa Traoré. Si l’on autorise les caricatures de Mahomet, pourquoi ne pas autoriser les caricatures de l’esclavage ? Il existe bien des caricatures de Jésus. La tolérance commence peut-être là, la résilience avec le passé également.

Publié par magrenobloise

Webmagazine

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :