Grenoble – L’Editorial du Dauphiné Libéré

En ce jour particulier où s’ouvre le procès des attentats de Janvier 2015, Gilles Debernardi a écrit un éditorial saisissant que Ma Grenobloise a décidé de vous livrer en entier :

« Beaucoup de sang a coulé sous les ponts, depuis, au Bataclan et ailleurs. Mais rien n’effacera le traumatisme initial que constituent les attentats contre Charlie Hebdo et l’Hyper Cacher. Du 7 au 9 janvier 2015, entre angoisse et sidération, la France a vécu la spirale infernale de tueries qui semblaient ne jamais vouloir finir. Horreur parfaitement gratuite, trois terroristes prétendaient venger le Prophète… Saïd Kouachi, Chérif Kouachi et Amédy Coulibaly finiront par tomber sous les balles des policiers. Si personne n’ira les pleurer aujourd’hui, chacun regrette leur absence à l’ouverture du procès – fleuve de ces événements tragiques. On ne jugera qu’une myriade de complices, accusés d’avoir participé à la basse logistique du massacre. Des « petites mains » de la barbarie, peut-être, mais néanmoins couvertes de sang. Comme celles d’autres suspects non interpellés, en dépit des mandats d’arrêt internationaux.

Le procès servira au moins à nommer et qualifier les crimes, à dire le comment, expliquer le pourquoi. « les familles des victimes et les survivants du carnage ont besoin de ça », estime François Molins, à l’époque procureur de Paris. Dont acte. Reste que, cinq ans et des poussières plus tard, l’idéologie meurtrière des fanatiques n’a pas baissé pavillon. L’islamisme radical, qui promet au délinquant ordinaire un séjour glorieux dans les jardins d’Allah, détruit toujours des vies. Loin de se tarir, la source du mal continue de jaillir à jet continu. Telle l’hydre du nazisme vue pas Brecht en 1941 : « Le ventre est encore fécond d’où a surgi la bête immonde. » L’angélisme, en revanche, n’accouche, le plus souvent que d’illusions perdues. A ne pas traiter les « barbus » en ennemis mortels, les démocratie prendraient le risque de mourir avant eux.

Source :
https://c.ledauphine.com/

Publié par magrenobloise

Webmagazine

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :