France – Eric Zemmour rappelle les faits

Vendredi 4 septembre, Eric Zemmour, lors de l’émission « Face à l’Info » présentée par Christine Kelly, le journaliste et essayiste développa une pensée critique au regard des événements violents qui ont parsemé l’actualité de l’été. Il qualifie cette forme de violence de « djihad du pauvre », oeuvre de mineurs isolés, issue de l’immigration qui n’ont pas pu partir au bled. Ce fut, le premier été, essai du « vivre ensemble ». Il considère également que la violence évoque celle des Prussiens qui sur le sol Français détruisaient pour le simple plaisir de détruire une civilisation. Ainsi, ils violaient, pillaient, tuaient les populations. Les actes de violence actuels sont identiques à ceux d’autrefois. Il pose alors la question:
« Comment faire respecter l’état de droit ? « Pour pallier à ce fléau qu’est « une guerre civilisationnelle sur notre sol », l’éditorialiste propose de bloquer l’immigration. Il aurait conversé avec Monsieur Vermeren* qui lui aurait rapporté ces propos : « Les enfants en [veulent] inconsciemment à leurs parents et à leurs grand-parents, d’être venu travailler chez le colonisateur. Cette violence qualifierait donc un acte de revanche, contre leurs propres parents et leurs propres grand-parents car l’homme blanc est assimilé pour la vie et pour l’éternité aux méchants colonisateurs ». Eric Zemmour est clair : « il faut arrêter l’immigration ». Quelles actions favoriser ? « Suppression droit du sol ? Suppression des allocations familiales ? Expulser les délinquants étrangers ? Construction de prisons ?  » telles sont les questions qu’il pose.

Marc Menant, journaliste et écrivain, également chroniqueur sur le plateau, évoque une ségrégation au nom de la religion dans l’école de la République lui qui s’est autrefois rêvé fils de cette « Liberté, Egalité, Fraternité ». Il donne à titre d’exemple des tomates réservées aux musulmans. Il indique par ailleurs que par l’évocation de ce point qui semble justement dénoncer un privilège, il est taxé de racisme. Or il pointe simplement des faits explique-t-il.

Lors de cette émission, Eric Zemmour évoque sa chronique de 2010 dans laquelle il pointait les mêmes phénomènes, qui malheureusement sont toujours d’actualité.


A voir ici : https://www.youtube.com/watch?v=ZY8iiPhflBM

Pierre Vermeren* : professeur d’histoire contemporaine à l’université Paris 1 Panthéon-Sorbonne depuis 2012, spécialiste du Maghreb et des mondes arabo-berbères.

Source : https://www.cnews.fr/emission/2020-09-04/face-linfo-du-04092020-995134

Publié par magrenobloise

Webmagazine

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :