France – Chômage

J’entendais ce matin sur RTL, Martial You, rédacteur en chef du service économie, venu donner son opinion, la transmettre au monde, la soumettre aux gens, prêcher la bonne parole sur les bienfaits de la 5G. J’aurais préféré être sourdre que d’entendre cela. Il a distribué tous les points positifs de cette nouvelle, sublime, magnifique futur monde 2.0 dans lequel nous plongerons. Quelle horreur. Il est allé jusqu’à défendre la création d’un conseil européen de recherches. Les élites se créent entre eux du travail, ils fantasment d’un monde irréaliste, d’un monde 2.0, 4.0, 6.0 en oubliant de concrétiser les choses les plus simples : de l’emploi, de la fibre pour tout le monde, dans les campagnes par exemple. Ils oublient que la création d’antennes a déclenché dans le village où je vis, des leucémies. Il faut voir les travers, il faut arrêter de fantasmer il faut aussi voir les effets concrets de tout cela sur nos vies. Il faut dans ce cas dire : on installe la fibre mais vous aurez des cancers cependant, nous serons les meilleurs à l’international. C’est cela qu’il faut dire. Dire la vérité, cela paraît si difficile ? Si compliqué ? C’est aussi cela l’écologie, c’est cela la vraie politique. Je ne connais pas l’histoire du Général De Gaulle mais il avait un avantage incomparable par rapport aux politiciens d’aujourd’hui, c’est qu’il disait la vérité. Ce mot n’existe même plus en France. Cela dégoûte.

Mais la première des choses, c’est qu’il n’y a plus d’emploi. Le comprenez-vous ? Martial You défend un modèle fantasmagorique qui n’a rien apporté à la France, rien. Les gens en ont marre du délire politiciens de fantasmes. Quand est-ce qu’ils vont redescendre sur Terre, défendre nos intérêts qui sont simples ? Retrouver un emploi, trouver du travail. Trouver un emploi dans sa branche, pas être caissière, pas être vendeuse de poissons, être journaliste. Le journalisme que l’on nous propose dans les grands médias est un journalisme qui défend les intérêts financiers qui plombent les gens, qui plombent les classes moyennes qui pourtant veulent sauver la France mais se trouvent étrangler par elle. Comment voulez-vous qu’un rapport de confiance, qu’un rapport de sympathie entre « les élites », ceux qui détiennent le droit finalement à la parole publique et aux actes publics servent leurs propres intérêts, ôtant toute humanité à leur fonction, défiant le peuple, l’ignorant, lui mentant, le considérant comme bête, pensant qu’il ne se rendra pas compte des effets concrets de la politique, s’installe avec lui ? Ah il est plus sage de servir une nébuleuse aux intérêts troubles, que de servir les intérêts les plus simples et les plus concrets. L’Europe doit passer au second plan, il nous faut retrouver une force nationale, il nous faut retrouver un moral français, un soutien français. La France va s’y mal que tout le monde s’extasient dans des projets pharaoniques, fantasmagoriques car nous ne voulons plus voir le réel tel qu’il est c’est-à-dire tragique. Nous avons besoin, c’est une nécessité, de créer un univers de fantasmes, pour assouvir cet idéal. Mais l’idéal n’existe pas. Il n’est que tragique et tragédie devant nous. Il suffit d’ouvrir les yeux. La France n’a pas su anticiper sa perte de vitesse, la France a transféré tous ces désirs de puissance vers l’Europe et désormais elle est nue. Elle n’est plus rien. Elle n’est plus capable d’exiger la réquisition d’entreprises pour fabriquer des masques, son Président n’est pas capable de reconnaître les bienfaits d’un médicament simple d’un de ses éminents Professeur, la France rêve de grandeur parce qu’elle n’en a plus. Elle ignore que la grandeur se trouve dans les petites choses, elle ignore que tous les fantasmes politiques de ces hommes et de ces femmes qui nous gouvernent ont fait plus de tort que de bien. Le résultat est là aujourd’hui, ils veulent plaire à une gamine de 26 ans qui depuis son ordinateur écrit ce qu’elle pense tout en sachant qu’elle sera peut-être lue. C’est du délire. C’est dire l’Etat de la France.

Publié par magrenobloise

Webmagazine

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :