France – L’intelligence de la propreté

J’ai commencé à travailler ce jour, dans une grande entreprise, dont je tairais le nom. Je suis employée en tant qu’hôtesse de caisse. Le mot de caissière ne se prononce plus, trop salissant, trop incommodant, trop désuet, trop avilissant. La tâche reste pourtant la même mais le nom que l’on donne, soi-disant mélioratif donne uneLire la suite « France – L’intelligence de la propreté »