Les besoins du territoire

Pour une commune de 16 000 habitants, les besoins pour une vie meilleure et simple sont simples :
– Moins d’urbanisation ; moins de béton
– Contrôle des rues des policiers (point trafic de drogue, jeunes qui traînent dans la rue, les parcs, les squats).
– Pas de grands centres commerciaux (Carrefour, Leroy Merlin etc etc etc)
– Des magasins de proximité
– Davantage de produits locaux (boucheries, fromageries car produits accessibles en montagnes ou à la ferme)
– Moins de magasins de grandes chaînes alimentaires
– Moins de magasins de grandes distributions (vêtements, etc consommation excessive). Produits Français, certes plus chers mais qui ont une valeur et que l’on conserve plus longtemps. Qui ne sont pas jetables.
– Des métiers de sens (Pas de communication. Mélange d’information et de communication c’est-à-dire de publicité. Mauvais mélange.). Sans cela pas d’intérêt.
– Pluralité d’opinion médiatique. A Grenoble, un seul média réside, avec une ligne éditoriale et donc une opinion : le Dauphiné Libéré.
– Contribution citoyenne aux médias mais information non idéologique mais « politique » (information pour faire évoluer la société et pas la régresser), donc une mission éducative. Basée cela sur des critères, des débats etc, un enseignement. Chacun participe du montant qu’il veut, en fonction de ses moyens, au média qu’il veut.
– Une recherche, une éducation désintéressées. Les recherches sont uniquement portées sur ce qui peut faire du chiffre. Le but est de remettre le savoir au coeur des intérêts de la recherche.
– Une écologie réelle : agriculture de proximité, pas des grands champs plein de pesticides, création de ruches, réapprendre de la nature.
– Oter l’écologie de la finance : VTT électrique en montagne, effet de mode de ski de randos donc accidents, tourisme de masse.
– Création de liens de proximité (la maison des naissances en est un exemple, les gens veulent les mêmes services mais de proximité. Ils se font happer, engloutir par la mondialisation, ils perdent leur identité, la solidarité, on se fout de l’autre.).
– Tout à réapprendre.
– Lutter contre le stress de la vie quotidienne.

Publié par magrenobloise

Webmagazine

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :