Ce qu’un gouvernement devrait faire

Hier, le Ministre de l’Intérieur Gérald Darmanin s’est rendu sur les lieux d’une attaque qui devrait être impensable, contre un commissariat de police. Il a dit que les caïds s’en prenaient à un symbole. La police n’est pas les symbole de l’autorité, la police c’est l’autorité. Le fait qu’il y ait des caïds, le fait qu’il puissent exister sur notre sol, une guerre civile, menée par les caïds traduit bien l’impuissance de l’Etat de les remettre à leur place. Si il y a des caïds, c’est qu’il y a une mafia, et nous voyons, par ces actes, qui dirige la France. Une minorité qui impose sa loi ; une minorité sans foi ni loi. Tous les jours ces phénomènes recommencent, tous les jours les problèmes ne sont pas endigués, jusqu’au jour où, jusqu’au jour où, ils seront suffisamment nombreux pour déclarer la guerre aux Français. Si j’étais raciste ainsi qu’ils le disent, je réduirais la personne en esclavage, voire pire je tuerai cette personne. Ce n’est pas comme cela que les Français agissent envers les minorités. La France a beaucoup accueillie sur son sol, la France continue d’accueillir beaucoup, la France se fait insulter en échange, la France donne des gratifications en échanges, des aides, beaucoup d’aides. Certains guère contents des lois veulent changer les lois. Si nous, nous allions dans leur pays d’origine demander à changer les lois pour nous serait impossible, impensable, inimaginable. Nous ne sommes pas les rois sur terre. Et eux non plus sur la nôtre, en République Française. Mener ce combat n’est ni droite, ni gauche, ni extrême droite, ni extrême gauche, ce sont eux qui sont extrêmes et ce combat doit être livré au nom de la France.

Voici quelques idées concrètes que nous attendons :
– Passer des accords avec le Maroc, la Tunisie, l’Algérie pour que ceux qui n’aiment pas la République, ceux qui veulent changer la loi pour la religion puissent retourner dans leur pays d’origine, leur pays de coeur et pratiquer la religion comme ils l’entendent, comme ils le veulent et jouir dans ce pays de la religion et de la loi qui là-bas ne font qu’un. Ici nous ne voulons pas vivre au temps du Moyen-Age avec la peur d’une guerre de religion. Nous sommes en 2020, ce cirque doit cesser, nous sommes un peuple civilisé et des crimes au nom d’un Dieu ne doivent plus être commis ici en France.
– Nous voulons que nos armées Françaises reviennent en France.
– Nous voulons que nos armées Françaises investissent les quartiers.
– Nous voulons que l’armée fasse la guerre à ces quartiers. Nous sommes prêts à nous confiner pour cela et d’ailleurs, nous sommes confinés.
– Les militaires doivent encercler les quartiers, ils doivent mener des fouilles de fond en comble pour enlever les armes, enlever la drogue.
– Que ceux qui niquent la France, partent dans leur pays d’origine pour se trouver en phase avec le régime au pouvoir.
– Nous voulons que le République chasse les djihadistes, les 100 000 salafistes de son sol.
– Nous voulons que les prisonniers soient renvoyés et jugés dans leur pays d’origine.
– Nous voulons que vous meniez cette guerre civile pour éviter une guerre mondiale, pour éviter un fascisme mondial.
– L’armée Française ne devrait pas avoir peur de mener une guerre contre les caïds des quartiers.

Toute l’économie va chuter et à déjà chuter mais nous nous relèverons, encore plus forts, encore meilleurs. Nous repartirons tous, sur de bonnes bases. Les mesures de Gérald Darmanin ne sont pas assez fortes, ne vont pas assez loin. Il faut déclarer la guerre, montrer qui est le patron pour parler crûment. Repousser cette guerre c’est empirer le problème et ce sera un fléau pour l’économie de la France, pour la vie, pour tout et pour les années à venir. Il nous faut un vrai chef d’Etat, maintenant.
Si cela n’est pas fait maintenant alors nous pouvons imaginer la génération qui sera au pouvoir en France dans 10, 20 ans. Là ce sera l’anarchie. Et imaginons toute l’évolution de la société…. Magique.

Pour revenir sur le symbole, la police déplaît à ces gens car elle contrôle, elle fait son travail. Elle n’est pas le symbole de l’autorité, elle est l’autorité. Le médecin n’est pas le symbole de la médecine, il est la médecine, l’alpiniste n’est pas le symbole de la montagne, c’est la montagne, les délinquants ne sont pas le symbole d’une guerre civile, ils font la guerre civile. Toutes les minorités nous divisent pour mieux régner et malheureusement cela marche.

Publié par magrenobloise

Webmagazine

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :