Nous aimons son Président

Nous sommes le 25 octobre 2020, le monde est sans dessus, dessous. En France, des jeunes perdus, font comme les djihadistes de l’Etat islamique, ils tuent, décapitent des chefs d’entreprise, des journalistes, des professeurs, des policiers, des citoyens. Il y a en France un problème avec l’Islam. Non pas la religion mais les extrêmes qu’elle engendre. Il y a un vide immense chez les personnes et nous ne comprenons pas pourquoi ces gens tuent. C’est ce que nous aimerions comprendre. Une discussion, voilà ce qui serait honnête et juste, une discussion entre tous les hommes de la planète : une discussion avec les chefs de Pakistan, de la Turquie, de l’Iran et de tous les autres pays, qu’ils viennent en France, pour discuter, voir comment il est possible d’éradiquer ensemble le terrorisme islamique. Les caricatures sont importantes en ce qu’elles permettent une liberté d’écrire, de penser et d’exercer ses talents. Parfois c’est un peu osé, c’est vrai, mais cela n’a rien de bien méchant. Ce qui est méchant en revanche c’est la façon dont certains prennent ces caricatures au sérieux et sont capables de tuer un homme pour cela. Cela est impensable et inhumain. Il faudrait répondre par ce même genre de caricature pour justement rigoler les uns des autres et être réunit autour d’une même valeur : la liberté. Sans cette liberté, nous ne pouvons ni lire, ni écrire, ni penser, ni réfléchir ensemble, tomber d’accord et s’aimer. S’aimer c’est quand même le but de la vie. C’est ce pour quoi nous nous battons depuis le nazisme, depuis la seconde guerre mondiale. Personne ne veut que des millions et des millions de gens meurent. Cela est impensable, insensé, surtout en 2020. Personne ne veut voir une guerre se déclencher mais il faut interroger le pourquoi quelqu’un commet-t-il un crime ? Pourquoi cette personne n’est pas condamnée ? Est-ce que l’islam s’associe au meurtre ? Ce n’est pas possible, je n’y crois pas une seconde. Si c’est le cas, alors comment faire ? Nous ne voulons pas mourir parce que nous sommes mécréants, nous ne voulons pas mourir pour s’être intéressé à vous, nous ne voulons pas mourir, pour avoir enseigné, pour avoir accès à la connaissance, pour avoir exercé un esprit critique. Nous voulons parler, échanger, penser librement, exprimer, exercer notre droit parce qu’en France, c’est le seul refuge, le seul endroit possible. Parce qu’il n’y a pas d’autres pays mieux que la France, parce que nous aimons notre pays, et nous le défendons plus que tout. Nous voulons faire l’amour à notre pays, nous l’aimons. Et nous aimons son Président. Nous aimons son Président à n’en pas douter une seule seconde.

Par ailleurs, je pense que la drogue a aussi une part importante dans cela. La drogue est un problème et un fléau mondial. Elle engendre la violence, c’est elle, le pire de tous les extrêmes.

Publié par magrenobloise

Webmagazine

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :