Rejet de la volonté de remboursement du CCIF

Le Dauphiné Libéré rapporte que lundi 2 octobre 2020, le conseil municipal de Grenoble a rejeté la volonté d’Alain Carignon (la droite) de remboursement du CCIF des subventions. Ces subventions qui représentent un montant de 7500 euros ont été attribuées à une association classée ennemie de la République c’est-à-dire une association qui milite contre la France, contre les citoyens Français, contre les droits de l’homme et à terme pour le djihadisme. Elle sorte, elle finance le terrorisme. Par ce choix politique, la ville de Grenoble sème la doute sur sa volonté réelle de lutter contre ce fléau qui mine notre société et ne prend pas ses responsabilités pour reprendre en main sa terre. Le manque de courage et de fermeté se traduit par un laxisme patent qui a coûté la vie à de trop nombreux compatriotes et le refus de mener la guerre est une lâcheté politique innommable.

Publié par magrenobloise

Webmagazine

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :