Attentat de Nice : on est tous cathos ?

Opinion : L’humeur d’une abonnée suite à certaines réactions médiatiques suscitées les jours derniers par l’attentat islamiste perpétré au cœur de la basilique Notre-Dame de l’Assomption de Nice.

Attentat de Nice : on est tous cathos ?

J’entends certains politiques dire que je ferais partie d’une  « communauté Catholique »…

Les chrétiens baptisés catholiques de l’Église de Rome sont d’abord des chrétiens, avec les chrétiens orthodoxes, avec les chrétiens évangéliques, etc. et ils meurent solidaires pour leur foi avec les chrétiens arméniens, avec les chrétiens d’Orient, avec les chrétiens coptes, d’Afrique… du Pakistan.
Les chrétiens meurent pour leur Foi depuis 2000 ans…
Ce n’est pas nouveau dans l’histoire pour les chrétiens de l’Église catholique de mourir pour leur foi en France.

Je suis chrétienne, pas que catho.
N’être que Catholique, ça n’existe pas.

Je suis d’abord chrétienne.
Parce que les chrétiens sont tous solidaires dans l’unité lorsqu’ils sont assassinés pour leur foi.
La persécution construit l’unité des chrétiens.

Mais c’est bizarre… quand c’était pour la liberté de la presse et les profs, on entendait : « On est tous Charlie » et on descendait dans la rue etc… on n’entend personne manifester et dire « On est tous chrétiens »… ne serait-ce que par solidarité avec nos ancêtres qui ont construit tous les clochers de France.
Je ne propose même pas de dire : « On est tous catho… » ce serait trop la honte de dire ça dans mon pays, n’est-ce pas ?

Et aujourd’hui pour suivre le politiquement correct je devrais dire : « Je suis Nice » ? mais la ville de Nice n’a pas été visée pour elle-même !
En s’attaquant à la Basilique Notre-Dame, le tueur ne visait pas Nice, mais bien le christianisme tout entier, et les chrétiens, désignés comme « kouffar » dans de nombreuses mosquées du monde.

Nous accueillons avec nous dans nos églises les chrétiens d’Orient réfugiés de l’Islamisme, qu’ils soient melchites, orthodoxes, coptes, syriens… arméniens.
Ils s’appellent Samira, Sourrazeh, Hany, Fadi, Hadil… Paula, etc…

Comme eux, nous avons compris qu’un jour nous devrons partir, quitter notre pays en laissant tout derrière nous.
Nous savons que nous serons encore nombreux à mourir en France dans une église.

Auteur :
Caroline CLOIX
Créatrice textile
Publié le 8 novembre 2020

Source :
Front Populaire

Publié par magrenobloise

Webmagazine

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :