Isère : la précarité étudiante a presque doublé

En Isère, la crise sanitaire et le retour du confinement aggravent la précarité des étudiants. Face à une crise sanitaire qui s’inscrit dans la durée, le Crous (Centre régional des œuvres universitaires et scolaires) évoque « des situations plus tendues que celles qui pouvaient l’être auparavant ». Elles concernent notamment les étudiants étrangers en cursus diplômant qui comptaient jusque-là sur des jobs complémentaires (qu’ils n’ont plus) pour se nourrir.

Au total, dans toute l’académie, « jusqu’à 30 000 € d’aides sociales directes sont actuellement délivrées par semaine » en direction des plus fragiles, selon Bénédicte Corvaisier, directrice générale du Crous Grenoble Alpes. « Depuis janvier, nous avons attribué une fois et demie le montant d’aides ponctuelles que nous avions attribué en 2019 sur la même période. De l’ordre de 1,5 million contre 978 000 € l’an dernier ».

Source :
Le Dauphiné Libéré

Publié par magrenobloise

Webmagazine

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :