Compte-rendu des manifestations en France samedi 28 novembre

Loi « sécurité globale » : quelques tensions dans le cortège parisien

Des milliers de manifestants sont attendus ce samedi en France contre la proposition de loi « sécurité globale » et sa mesure phare, qui prévoit de restreindre la possibilité de filmer les forces de l’ordre, alors que l’opposition au texte est désormais exacerbée par une série d’affaires de violences policières.

A Paris, la manifestation s’est élancée de la place de la République. Photo Alain JOCARD/AFP

16h27 : Plus de 500 personnes à Metz

A Metz, plus de 500 personnes ont manifesté cet après-midi. Les rangs sont grossis par les gilets jaunes, rapporte Le Républicain lorrain.

16h20 : Quelques tensions à Paris

Des manifestants ont dressé quelques barricades face aux forces de l’ordre et jeté des projectiles en marge de la manifestation parisienne. Non loin de la place de la Bastille, plusieurs manifestants vêtus de noir ont renversé une camionnette, utilisé des palissades et autres objets dans un chantier pour faire des barricades, jeté des projectiles sur les forces de l’ordre.

A proximité, plusieurs éléments de mobilier urbain étaient en feu provoquant une odeur âcre. Certains manifestants se sont munis de pavés, et recevaient des encouragements d’autres personnes chantant le slogan « tout le monde déteste la police ».

16h01 : Paroles de manifestants

Pour Maud, 45 ans, manifestante rennaise où des incidents ont éclaté en fin de manifestation, « il y a un réel déni démocratique et on ne va pas continuer comme ça. Il y a une dérive autoritaire ».

« On a commencé par démanteler les droits des travailleurs et maintenant on s’en prend aux libertés fondamentales et aux basiques de notre démocratie, la liberté d’expression, d’information », dénonce Sophie Misiraca, 46 ans, avocate en droit social au barreau de Paris.

« Avant, on ne parlait pas assez du racisme dans la police, c’est notre moment », dénonce Mohamed Magassa, 35 ans, habitant de Garges-les-Gonesses (Val-d’Oise). « Quand Darmanin écrit l’article 24 ce n’est pas forcément que contre les journalistes, ce sont surtout les quartiers qui sont visés. Ces images sont vitales pour nous dans les quartiers, sinon nous sommes toujours les coupables« , ajoute-t-il.

15h33 : Des centaines de manifestants à Paris

Les manifestants étaient nombreux au départ de la place de la République à Paris.

Ce matin, Frédéric Lagache, délégué général du syndicat de police Alliance, a jugé « irresponsable » le niveau de sécurisation de la manifestation parisienne. Mobiliser « 2 000 membres des forces de l’ordre pour sécuriser une telle manifestation où l’on attend environ 40 000 personnes, c’est irresponsable pour la sécurité des manifestants et pour celle des policiers », a-t-il dit.

15h21 : Mélenchon veut une « refonte » de la police et le départ du préfet Lallement

Jean-Luc Mélenchon a réclamé samedi une « refonte » de la police et une nouvelle fois le départ du préfet de police Didier Lallement, avant de participer à une manifestation à Paris. « Il est temps de procéder à une reprise en main générale de la police et, pour être encore plus clair, à une refonte de la police », a déclaré le chef de file des Insoumis.

« Beaucoup de monde s’est rendu compte que quelque chose a pourri à l’intérieur de la police du fait du sentiment qui a été donné à des éléments violents, stupidement recrutés dans la police, qu’ils seraient toujours couverts », a-t-il dénoncé.

15h15 : Quelques incidents du côté de Rennes

Jusqu’à 4 000 personnes selon la préfecture, 5 000 selon les syndicats ont défilé ce samedi à Rennes où des incidents entre manifestants et forces de l’ordre ont éclaté en fin de parcours.

15h12 : Plus d’un millier de personnes rassemblées à Grenoble

Les manifestants sont aussi assez nombreux du côté de Grenoble et parmi eux de nombreux jeunes – lycéens et étudiants – sont présents souligne Le Dauphiné Libéré.

Photo Alain JOCARD/AFP

14h50 : Près de 3 000 personnes à Strasbourg

Le manifestation est partie de la place de la République et le cortège s’étoffe de près de 3 000 manifestants rapportent les Dernières Nouvelles d’Alsace.

14h40 : A Paris, le cortège s’est élancé

 Le cortège parisien est parti de la place de la République pour rejoindre la place Bastille.

Au départ de la marche, Jean-Luc Mélenchon a réclamé une « refonte » de la police et une nouvelle fois le départ du préfet de police Didier Lallement.

14h30 : A Lyon, la place des Terreaux noire de monde

De nombreux manifestants sont mobilisés à Lyon où un important dispositif de forces de l’ordre est déployé comme l’indique Le Progrès.

14h22 : Etudiants, retraités, familles à Montpellier

Etudiants, retraités, familles : entre 3 800 selon la préfecture et 5 000 personnes selon les organisateurs ont défilé samedi à Montpellier pour « défendre la démocratie » et demander le retrait de la proposition de loi dite de « sécurité globale ».

14h15 : Près de 1000 personnes à Lille

« Liberté, égalité, filmez ! »: entre 1 000 et 1 500 personnes se sont rassemblées samedi matin à Lille pour le retrait de la loi « sécurité globale », selon les organisateurs et un comptage de l’AFP, la préfecture dénombrant 400 manifestants.

Photo Tomas COEX/AFP

De nouvelles manifestations se déroulent ce samedi en France contre la proposition de loi « sécurité globale » et sa mesure phare, qui prévoit de restreindre la possibilité de filmer les forces de l’ordre, alors que l’opposition au texte est désormais exacerbée par une série d’affaires de violences policières.

Paris, Bordeaux, Lyon, Strasbourg, Marseille, Grenoble, Clermont-Ferrand, Caen…

De multiples rassemblements sont prévus un peu partout dans l’Hexagone, contre ce texte jugé attentatoire à « la liberté d’expression » et à « l’Etat de droit » par ses opposants.

Dès vendredi soir, plusieurs milliers de manifestants ont défilé à Nantes.

Samedi dernier, la mobilisation avait rassemblé environ 22 000 personnes sur l’ensemble du territoire, selon les autorités. Depuis, la controverse autour de ce texte, vivement dénoncé par les journalistes et les défenseurs des libertés publiques, s’est encore renforcée.

Source :
Dauphiné Libéré

Publié par magrenobloise

Webmagazine

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :