Une pétition réclame l’ouverture totale des stations de ski à Noël

L’appel intitulé « Cet hiver, je skie » a récolté des milliers de signatures. Il est soutenu, notamment, par Laurent Wauquiez, président de la région Auvergne-Rhône-Alpes.

People ski on the opening day of the Les 2 Alpes French resort on October 17, 2020. (Photo by JEFF PACHOUD / AFP)

La colère contre la fermeture des stations de ski en décembre reste vive. Pour contester cette décision, 70 élus et professionnels de la montagne lancent une pétition pour exiger leur réouverture pour les vacances de Noël. Intitulé «cet hiver, je skie» et publié samedi, le manifeste a déjà récolté plus de 16.000 signatures.

Il a été accompagné par une tribune publiée dans Le Journal du Dimanche et signée notamment par Laurent Wauquiez, président de la région Auvergne-Rhône-Alpes, Jean-Luc Boch, président de l’ANMSM, Alexandre Maulin, président de DSF, Éric Brèche, président du SNMSF et des parlementaires et élus locaux. Ils demandent à Emmanuel Macron de «revenir» sur sa décision et de laisser «la montagne ouverte».

Mardi lors de son allocution, le président a reporté l’ouverture des stations de ski en janvier, en raison des risques sanitaires. De son côté, le premier ministre, Jean Castex a précisé que les stations pourront être ouvertes à Noël mais pas les remontées mécaniques.

«Monsieur le Président de la République, ne tuez pas la montagne française! Les décisions prises peuvent purement et simplement la condamner. Nous avions travaillé pour accueillir avec sérieux ceux qui aiment la montagne, nous avions fait des propositions au gouvernement et des engagements avaient été pris par vos ministres. Notre seule demande était d’être écoutés», peut-on lire dans le JDD.

Un appel qui fait écho aux propos tenus ce dimanche par le président du Medef, Geoffroy Roux de Bézieux, qui a critiqué le fonctionnement trop fermé de l’Élysée et du gouvernement. «Les solutions, ça ne peut pas être simplement le chef de l’État», a déclaré le représentant du patronat à propos de la politique à suivre sur les stations de ski, dans l’interview Europe1/Les Échos/CNEWS. La question sur ce point doit être traitée par «une vraie discussion entre les professionnels, les médecins, les scientifiques (…) et le gouvernement pour trouver la solution», a déclaré le responsable syndical.

Les professionnels se battent car la saison des fêtes est primordiale pour le secteur, elle représente «entre 20% et 25% des recettes d’une saison qui ne se déroule que sur à peine plus de quatre mois dans l’année» plaident les signataires de la tribune. «L’enjeu de Noël est majeur pour la montagne», martèlent-ils. La filière représente plus de 11 milliards d’euros de chiffre d’affaires annuel, 2 milliards d’euros d’exportations. Elle emploie plus de 120.000 personnes dans des territoires dont l’économie locale repose souvent pour l’essentiel sur ce secteur.

Auteur :
Figaro avec AFP
Publié le 29 novembre 2020

Publié par magrenobloise

Webmagazine

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :