Interrogations citoyennes

Suite à un article paru dans le Figaro, mercredi 3 décembre 2020, Patrick Muracher, citoyen, pose quelques questions concernant les enfants djihadistes :

Pourquoi la France reçoit-elle des injonctions de la part d’instance internationales ? Pourquoi n’est-ce pas la France que décide d’elle-même de ce qu’elle doit faire ou ne pas faire et de la politique qu’elle veut mener sur son sol ? Pourquoi les instances s’en prennent en terme de moral à la France et non pas aux pays dans lesquels se déroulent des combats et des mises à morts ? Pourquoi vouloir obliger la France, la culpabiliser sur le sort d’enfants djihadistes ? Si injonction de récupérer ces enfants alors obligation de donner des solutions : que faire de ces enfants ? Les éduquer ? S’ils refusent l’éducation française alors générera un rejet. Déjà difficile d’éduquer les enfants dont les parents sont immigrés alors les enfants de djihadistes cela va être une mission très difficile. Quelles propositions ? Si ces enfants restent là-bas, pourquoi pas une injonction dans ces pays de les éduquer ? Pourquoi la France est-elle au centre du jeu et doit-elle tout régler ? Ce n’est pas elle qui décide du monde. Les pays doivent s’occuper eux-mêmes de ce qui se déroule sur leur sol.

Auteur :
Patrick Muracher
Publié le 3 décembre 2020

Publié par magrenobloise

Webmagazine

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :