Le nom des rues

Effectivement, après avoir entendu une chronique, on se demande à quoi servirait de changer le nom des rues. Pourquoi veut-on faire cela ?
Pour qu’ils travaillent plus à l’école
Pour qu’ils se sentent chez eux

Mais la question est : pourquoi ne se sentent-ils pas chez eux en France ? Est-ce que si il y avait un nom de rue portant le nom de Dumas Père, une personne se sentirait plus chez elle en France ? Et pourquoi ? Sentirait-elle que la France possède dans son histoire des racines étrangères similaires avec cette personne et se dirait que cette personne a réussi à s’intégrer et donc qu’elle peut faire de même ?

Et si l’inverse se produisait ? Si malgré cela, rien ne changeait ou qu’au contraire parce que des plaques de personnes étrangères (non françaises) sont installées ils se permettraient encore davantage de choses car la France leur appartient finalement. Sans jamais vraiment savoir ce que ces gens ont fait pour la France.

D’ailleurs il est vrai que des immigrés en France n’ont jamais rien réclamé. Parce qu’ils ne trouvent pas cela nécessaire, ils demandent davantage de justice.

De plus, personne ne connait ou ne sait le nom des personnes sur les rues. Cela fait parti du décors. C’est comme si on reprochait à la France de ne pas avoir intégré alors que ce sont les personnes elles-mêmes qui ne se sont pas intégrées. Donc est-ce cela va fondamentalement changer les choses ? La réponse risque d’être non. C’est donc céder à un caprice.

Auteur :
Jeanne Lapierre
Publié le 7 décembre 2020

Publié par magrenobloise

Webmagazine

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :