Le pape François se rendra en Irak du 5 au 8 mars 2021

Ce sera le premier voyage à l’étranger du Souverain pontife depuis le début de la pandémie. Il était attendu de longue date par les communautés chrétiennes d’Irak.

Le pape François se rendra en Irak du 5 au 8 mars, son premier voyage à l’étranger depuis le début de la pandémie et une première historique pour un souverain pontife, a annoncé lundi 7 décembre le Saint-Siège.

«Accueillant l’invitation de la République d’Irak et de l’Eglise catholique locale, le pape François effectuera un voyage apostolique dans ce pays du 5 au 8 mars 2021, visitant Bagdad, la plaine d’Ur liée à la mémoire d’Abraham, la ville d’Erbil, ainsi que Mossoul et Qaraqosh dans la plaine de Ninive», a précisé le porte-parole du Vatican dans un communiqué.

«Message de paix»

La plaine de Ninive avait été occupée par les djihadistes du groupe Etat islamique entre 2014 et 2017. La communauté chrétienne de cette région du nord de l’Irak n’y est jamais revenue en grand nombre, car les tensions entre groupes armés restent importantes et les infrastructures publiques sont encore grandement détruites. Aucune personnalité gouvernementale étrangère ne s’est rendue à Mossoul depuis plus de cinq ans.

Jusqu’en 2003, l’Irak, pays à majorité musulmane chiite, comptait un million et demi de chrétiens. Aujourd’hui, ils ne sont plus que 300.000 à 400.000, selon l’ONG Hammourabi, qui milite pour la défense des droits de la minorité chrétienne en Irak. Avant la pandémie du coronavirus, le pape François avait exprimé clairement son désir de se rendre dans ce pays, dont il évoque régulièrement la population «martyrisée» par la guerre.

En recevant, les représentants des oeuvres d’aide aux églises orientales en juin 2019, il avait ainsi exprimé sa «volonté» de se rendre en Irak en 2020. Le pape avait ensuite reçu au Vatican en janvier 2020 le président irakien Barham Salih. Le pape polonais Jean-Paul II avait prévu de faire un voyage en Irak en décembre 1999, mais ce projet ne s’était pas concrétisé après des négociations avec l’ancien président Saddam Hussein.

Auteur :
Le Figaro avec AFP
Publié le 7 décembre 2020

Publié par magrenobloise

Webmagazine

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :