L’Everest prend de la hauteur, en accord avec la Chine et le Népal

L’Everest, le plus haut sommet du monde, a pris de la hauteur mardi 8 décembre, après que la Chine et le Népal se sont finalement accordés sur son altitude précise, après des décennies de débat. L’altitude convenue du «toit du monde» entre la Chine et le Népal et dévoilée lors d’une conférence de presse commune mardi à Katmandou, est désormais de 8848,86 mètres. L’Everest gagne ainsi 86 centimètres par rapport à la mesure précédemment reconnue par le Népal, et plus de quatre mètres comparés à l’altitude mesurée antérieurement par la Chine.

Ce différentiel était dû au fait que la Chine mesurait la base rocheuse du sommet et non son manteau neigeux pris en compte à présent. Le Népal a décidé de mener sa première étude en propre à la suite d’informations qui suggéraient que les mouvements des plaques tectoniques, dont un violent tremblement de terre en 2015, pourraient avoir altéré son altitude.

Auteur :
Le Figaro avec AFP
Publié le 8 décembre 2020

Publié par magrenobloise

Webmagazine

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :