Billet – Il ne faut qu’une histoire

L’histoire de France et du monde est délicate. Elle doit se manier avec respect. Ainsi, il est nécessaire, opportun et vital qu’il n’y ait qu’une seule histoire de France. En effet, si la France commence à accepter l’interprétation de l’histoire de France par une puissance étrangère, elle va se scinder en autant de morceaux qu’il y aura d’histoires racontées. Si la France a deux histoires, la France se scindera en deux, si la France a trois histoires elle se scindera en trois, la France ne doit avoir qu’une histoire pour qu’elle ne faire qu’une.

Auteur :
Marianne Solat
Journaliste, spécialiste en histoire
Publié le 10 décembre 2020

Publié par magrenobloise

Webmagazine

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :