Pour Emmanuel Macron, « Mila est un cas intolérable »

Cet article date du 4 décembre 2020.

Dans une interview qu’il a accordée à nos confrères du média numérique Brut , le président de la République a évoqué l’affaire Mila , cette jeune fille nord-iséroise harcelée et menacée de mort depuis plusieurs mois, pour avoir vertement critiqué l’Islam.

« Mila est un cas intolérable. Elle est la victime de gens qui considèrent qu’en France on ne peut pas critiquer une religion ». « Mais on peut critiquer toutes les religions, toutes les philosophies », dit-il.

« La France n’a pas de problème avec l’islam, rappelle-t-il. Nous sommes l’un des premiers pays à avoir traduit le Coran. Mais nous avons construit notre projet sur la séparation du religieux et du politique. »

Auteur :
Le Dauphiné Libéré
Publié le 10 décembre 2020

Publié par magrenobloise

Webmagazine

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :