Ne plus dépendre de l’Europe

Comment la France peut faire pour ne plus dépendre de l’Europe ? Les habitants qui financent l’Europe avec leur argent ne sont pas d’accord avec la politique menée : immigration, diplomatie étrangère, manque de solidarité, direction autoritaire et unilatérale de l’Allemagne et d’Ursula Von der Leyen et de Charles Michel, argent dépensé à tout va auprès des personnes pour compenser la crise, récupération de symboles religieux pour l’orner de significations monétaires, financières, direction de l’UE par des inconnus, des personnes non choisies par les habitants des pays, dont le salaire est financé par le contribuable, des salaires mirobolants pour les dirigeants de l’UE qui ne pensent qu’à l’UE, qui pensent que l’UE est la solution à tous les problèmes hors tous les indicateurs montrent que l’UE est le corps du problème, le nœud même du problème.

Ses défendeurs ont bu du petit lait de l’UE en faisant des études sur cette structure, étude façonnée exprès, dans des université dédiées. Leur langue n’est pas une langue de bois, elle n’est pas une langue du tout, elle est muette, désincarnée, déshumanisée, peureuse, trouillarde, anti-diplomatique, non représentative du coeur de la France, et elle ne défend pas.

La France se laisse faire par des choix décisionnels stratégiques venus d’Allemagne et de Bruxelles, attend l’approbation de personnes qui ne sont pas Françaises pour agir. Mais la France n’aura jamais ses approbations puisque ces personnes se foutent de la France alors même qu’elles sont payées par le contribuables Français.

Les personnes défendant l’UE pensent que l’UE est le nouvel horizon, le nouveau monde, le nouveau paradis, le nouveau continent. Il n’est rien, ce n’est qu’une illusion, qu’une chimère, comme tout le reste. Ses bâtiments fait de verre ne sont pas des remparts. Une idéologie pure et dure qui ne mène à rien :
– Désorganisation totale durant la crise du COVID
– Mépris des peuples et des Nations (Italie)
– Mépris des décisions analysées royalement (Grèce pour la Turquie)
– Justification des non-décisions par des raisons qui n’ont pas lieu d’être
– Manque de solidarité
– Manque de volonté
– Vol de l’argent des peuples pour diriger comme les pieds nickelés
– Avide de pouvoir absolu et autoritarisme
– Plaisir à soumettre et faire honte aux peuples européens
– Gagner de l’argent à tout va et tricher sans jamais être redevable et en faisant mal le travail diplomatique c’est-à-dire en n’étant pas offensif face à un pays qui mène guerre : guerre idéologie, guerre financière, guerre humaine, la Turquie.
– Financement d’associations qui prêchent la haine
– Soumission à l’argent et aux intérêts financiers
– Mensonges pour faire croire au peuple que la 5G résoudra la crise, le peuple est pris pour le pire des imbéciles qui soit. C’est lui faire offense, c’est l’humilier. Etre humilié par son propre camp.

Alors l’Europe signe son propre arrêt de mort, les Français ne sont pas consentants pour cela et leur décision pourrait être traduite devant la justice, une haute autorité car ils mènent les nations européennes à la mort, à la déchéance, faute de n’avoir pas su mener une guerre.

Auteur :
Miguel Vasquez
Rédacteur
Publié le 11 décembre 2020





Publié par magrenobloise

Webmagazine

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :