Coupe du monde 2023 : Macron, Dujardin, Louboutin, les horaires… ce qu’il faut savoir sur le tirage au sort

Lundi, à 12h15, « le coup d’envoi » de la Coupe du monde de rugby 2023 disputée en France sera donné avec le tirage au sort des poules. Du moins, sur le plan sportif. Le président Emmanuel Macron en ouverture, Jean Dujardin, Yann Arthus-Bertrand et quatre autres ambassadeurs choisis pour piocher les boules… découvrez ce qu’il faut savoir sur cette cérémonie attendue.

Dans un peu moins de trois ans, les Bleus donneront, dans leur jardin du stade de France, le véritable coup d’envoi de cette Coupe du monde 2023 (8 septembre – 21 octobre). En attendant, lundi, au Palais Brongniart à Paris, sera célébré « un acte fondateur » de ce Mondial : le tirage au sort des poules.

A partir de 12h15, le président de la République Emmanuel Macron souhaitera la bienvenue au monde entier dans ce qui sera « une grosse émission de télévision compte tenu des conditions sanitaires » plutôt que la « grande fête » initialement prévue, dixit Claude Atcher, le directeur du comité d’organisation de France 2023.

« Ce tirage au sort sera une lueur d’espoir et une bouffée d’enthousiasme très attendue, au moment où nous nous tournons vers France 2023 et au-delà de la pandémie », a déclaré l’Anglais Bill Beaumont, président de World Rugby.

Six ambassadeurs de « l’art d’être Français »

Petite touche d’originalité cette année : six ambassadeurs de « l’art d’être Français » ont été appelés pour participer au tirage. Il s’agit de Jean Dujardin (acteur), Yann-Arthus Bertrand (photographe), Christian Louboutin (créateur), Alice Renavand (danseuse étoile), Jean-Michel Wilmotte (architecte) et Guy Savoy (chef). Ils auront la lourde tâche de répartir les vingt nations qualifiées en quatre poules.

« On avait à cœur de choisir des personnalités symboliques de la culture française et qui ont une image à l’international », justifie Claude Atcher.

12 équipes déjà qualifiées, huit tickets à aller chercher

Douze des vingt nations qualifiées pour la Coupe du monde de rugby 2023 sont déjà connues : Afrique du Sud (tenante du titre), France (pays hôte), Australie, Nouvelle-Zélande, Fidji, Angleterre (vice-championne du monde), Ecosse, Irlande, Italie, pays de Galles, Argentine, Japon.

Sept des huit places restantes seront attribuées à l’issue de tournois de qualification continentaux et transcontinentaux. L’Europe et les deux Amériques en bénéficieront de deux, l’Océanie et l’Afrique d’une et le vainqueur d’un barrage entre l’Asie et l’Océanie de la septième.

Enfin, en novembre 2022, un tournoi mettra aux prises quatre sélections pour désigner la vingtième et dernière qualifiée. Il opposera les troisièmes meilleures nations américaine et européenne (hors Tournoi des Six Nations), la finaliste de la Coupe d’Afrique et la perdante du barrage Asie – Océanie.

Les chapeaux

Chapeau 1 : Afrique du Sud, Nouvelle-Zélande, Angleterre, pays de Galles
Chapeau 2 : Irlande, Australie, France, Japon
Chapeau 3 : Écosse, Argentine, Fidji, Italie
Chapeau 4 : Océanie 1, Europe 1, Amérique 1, Asie/Pacifique 1
Chapeau 5 : Afrique 1, Europe 2, Amérique 2, vainqueur du tournoi de qualification final

Où regarder ce fameux tirage ?

L’événement sera diffusé en direct à la télévision française (TMC, W9, Infosport+, Franceinfo et beIN SPORTS). Mais aussi sur les réseaux sociaux : un live Facebook sur la page France 2023 sera assuré par la journaliste du groupe Canal + Astrid Bard. Même sur Twitch, la plateforme de streaming, on trouvera une trace du tirage en live en se connectant sur la chaîne LeStream.

Enfin, grâce à la journaliste britannique Louise Ekland qui traduira la cérémonie, 25 à 30 chaînes à l’étranger pourront suivre ce moment attendu, afin d’atteindre plusieurs dizaines de millions de téléspectateurs dans le monde.

« C’est aussi la confirmation que cette Coupe du monde a un énorme potentiel en termes d’attractivité », s’est réjouit le directeur du comité français.

Pensionnaire du chapeau 2 malgré une année 2020 brillante sur le plan sportif, le XV de France pourrait hériter d’un groupe relevé. Imaginons une « poule de la mort » avec la Nouvelle-Zélande, les Bleus, l’Argentine et deux autres nations… On s’en lèche les babines !

Les dates des grandes échéances connues

– 14 décembre 2020 : tirage au sort des poules

– Février 2021 : officialisation de la programmation des rencontres dans les différentes villes (voir carte)

– Fin mars 2021 : ouverture de la billetterie pour les packs « ville » et « nation » (s’inscrire sur https://tickets.rugbyworldcup.com/fr pour bénéficier d’une priorité d’achat).

– Septembre 2021 : début des ventes de billets à l’unité

– Début 2022 : les camps de base des nations commenceront à être dévoilés

– 8 septembre 2023 : début de la Coupe du monde

Auteur :
T.D
Dauphiné Libéré
Publié le 14 décembre 2020

Publié par magrenobloise

Webmagazine

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :