Un MiG-31 russe intercepte un avion espion US au-dessus de la mer de Béring

Un avion de reconnaissance RC-135 de l’US Air Force survolant la mer de Béring s’est approché de la frontière russe avant d’être intercepté, a annoncé le Centre national russe pour le contrôle de la défense.

Un chasseur MiG-31 de la flotte russe du Pacifique a intercepté ce vendredi 11 décembre un avion espion RC-135 américain au-dessus de la mer de Béring, le poussant à s’éloigner de la frontière russe, a déclaré le Centre national pour le contrôle de la défense, qui relève du ministère russe de la Défense.

Selon le centre, les radars russes ont repéré une cible aérienne qui survolait les eaux neutres de la mer de Béring, s’approchant de la frontière russe.

«Les forces de défense antiaérienne de la flotte du Pacifique ont envoyé un chasseur MiG-31. L’équipage du chasseur a identifié la cible comme étant un avion de reconnaissance stratégique RC-135 de l’armée de l’air des États-Unis avant de l’escorter.»

L’avion russe a regagné son aérodrome après que l’appareil américain a fait demi-tour et s’est éloigné de l’espace aérien russe. La frontière n’a pas été violée, précise le centre. Le vol du MiG-31 s’est déroulé conformément aux normes internationales d’utilisation de l’espace aérien.

Interceptions d’avions de l’Otan à proximité de la Russie

Le nombre d’avions de l’Otan interceptés près des frontières russes a brusquement augmenté à la fin de l’été. Le ministère russe de la Défense a parfois fait état de plusieurs interceptions par jour. À l’automne, les rapports sur des appareils étrangers escortés par des avions russes, y compris au-dessus de la mer de Béring, sont devenus moins fréquents sans pour autant disparaître.

La Défense russe a notamment annoncé qu’un RC-135 et deux bombardiers stratégiques B-1B de l’armée de l’air américaine avaient été escortés au-dessus de la mer de Béring par des chasseurs MiG-31 et Su-35 russes respectivement les 21 et 22 octobre. Les 15 et 17 septembre, des MiG-31 ont intercepté des bombardiers stratégiques B-1 au-dessus des mers de Béring et d’Okhotsk. En octobre, un Su-27 russe a escorté deux Mirage-2000 français au-dessus des eaux de la mer Noire.

Début décembre, la Défense russe a constaté un regain d’activités à proximité des frontières russes. Le 7 décembre, un chasseur Su-30 a intercepté deux avions espions (américain et français) au-dessus de la mer Noire. Ces aéronefs étaient accompagnés d’un avion ravitailleur.

Auteur :

Début décembre, la Défense russe a constaté un regain d’activités à proximité des frontières russes. Le 7 décembre, un chasseur Su-30 a intercepté deux avions espions (américain et français) au-dessus de la mer Noire. Ces aéronefs étaient accompagnés d’un avion ravitailleur.

Auteur :
Sputnik
Publié le 14 décembre 2020

Publié par magrenobloise

Webmagazine

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :