Camp de migrants à Lesbos : une enquête ouverte après des soupçons de viol sur une fillette afghane de 3 ans

Une enquête a été ouverte sur des soupçons de viol d’une fillette de 3 ans, réfugiée afghane du camp provisoire érigé après l’incendie de Moria sur l’île grecque de Lesbos, a indiqué mardi 15 décembre le ministère grec des Migrations.

La fillette a été retrouvée à moitié consciente et en sang lundi soir dans des sanitaires du camp de Kara Tepe, a rapporté cette source, selon laquelle «les médecins du camp ont confirmé» l’incident. Un médecin légiste doit examiner la fillette et déterminer si elle a été violée.

Le camp de Kara Tepe abrite dans des conditions extrêmement difficiles plus de 7300 personnes relogées à la hâte après la destruction par le feu en septembre du camp de Moria, le plus important d’Europe*.

Dans ce camp qui devait être provisoire, les migrants affrontent le froid, le vent et l’humidité, avec l’arrivée des conditions hivernales. Leurs tentes ont été inondées cette semaine après plusieurs jours de fortes pluies, malgré les travaux de drainage effectués en octobre sur ce terrain inondable.

L’UE et Athènes ont signé début décembre un accord pour la mise en place d’ici septembre 2021 d’un nouveau camp d’accueil pour migrants sur l’île de Lesbos, en remplacement de celui de Moria – et de celui de Kara Tepe. Dans le nouveau camp, «nous allons fournir des conditions décentes aux migrants et réfugiés qui arrivent, et aussi soutenir les habitants sur les îles grecques», a alors déclaré la présidente de la Commission européenne Ursula von der Leyen.

Auteur :
Le Figaro avec AFP
Publié le 15 décembre 2020

*Il faut ramener ces gens chez eux, de gré ou de force, grâce à l’armée. Il est possible qu’ils aient chez eux de meilleures conditions de vie que celles dans lesquelles ils vivent qui est insoutenable. La vie des gens ne doit pas être un jeu. C’est la façon dont Erdogan les envisage afin de faire du chantage politique. Cela est inadmissible. Ces gens doivent être interrogés, puis ramenés chez eux. Les ONG doivent servir les Etats dont elles émanent et non pas les pays étrangers aux ambitions douteuses, extrêmistes, totalitaristes voire fascistes. Il faut faire un référendum sur la question si un doute gouvernemental subsiste. La France n’a pas à se mêler de ce qu’il se passe à l’étranger. Il faut qu’elle arrête de vouloir récupérer l’or, il en existe par exemple au Sahel. Il faut qu’elle rapatrie ses troupes et qu’elle aille chercher de nouvelles forces par exemple dans les quartiers. Il faut que la France expose à ses jeunes les filières où elle a besoin d’aide (informatique, police, armée, aéronautique, agriculture). Il faut que chaque pays se mêle de ce qui le regarde : la liberté des uns s’arrêtent là où commencent celles des autres. Si la France veut faire des alliances avec des pays Occidentaux qu’elle les fasse. En particulier la Russie. La France doit reprendre son souffle et se mettre en retrait des pays du monde pendant des années pour devenir d’ici 20 ans, la nouvelle Chine. Il faut dépasser ce problème d’égo et être humble. Laissons-les autres pays se débrouiller sans nous, ils n’ont pas besoin de notre aide, ils sont assez intelligents sans nous. Il faut se redonner de la force pour que lorsqu’un pays a besoin de nous par exemple l’Arménie, nous soyons présents. Cela est plus que jamais nécessaire, voire vital.

Auteur :
Miguel Vasquez
Rédacteur
Publié le 15 décembre 2020

Publié par magrenobloise

Webmagazine

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :