Questions à l’Assemblée Nationale – 15 décembre 2020

Monsieur Oivier Faure – Eloge de génocidaire 1915 à Bakou,
Stepanakert – Président République Artsakh en tête. Lien séculaire avec le peuple arménien. Moment de ne pas tourner la tête, carte de la puissance se redistribue, aujourd’hui les arméniens, demain les chypriotes.

Jean-Yves le Drian – Il a aussi entendu le Ministre des affaires étrangères d’Arménie, longue conversation et conférence de presse commune. Venait nous remercier de l’action de la France et du Président de la République. Remerciait la France de son action, respection action du 9 novembre signé, compte sur la france pour la stabilisation, compte sur la france pour rester membre co-présidence du groupe du Minsk. Compte sur les représentants Arméniens pour faire connaître leurs positions.

Consolidation cessez-le feu, provocations inacceptables, déplacés revenir dans le H-K, ensemble des milices extérieures se retirent de l’ensemble de la région, volet humanitaire important, deux autres avions vont partir avant Nöel à Erevan. Groupe de Minsk mandaté pour cela.

Paul Christophe : Brexit, épineuse question de la pêche, créer 10 ports francs outre-manche, règle fiscale et sociale avantageuse.Londres ne doit pas devenir une enclave logistique et industrielle au porte de l’europe. Proposition de zones économiques spéciales, plan de relance, transition écologique, métropole, outre-mer, post-brexit, décarbonner l’économie. Territoire à Dunkerte, Brest également. Port schéma compétititf, économique et durable. Président avait accpté la création de Zone Eco,nomique SPéociale sur le littorale réponse crise éconmique et environnementale.

Barbara Pompili : Le Président de la République clair, France puissance maritime de premier plan, ambition triple : ports acteurs intermodalités, verdissement et transition numérique du secteur. Impact du Brexit. Pas retenu l’option des ports francs. plusieurs mesures dans la stratégies à la rentrée. Plusieurs mesures en action : feuille de route, CIMER feuille de route, depuis cet été bouchée double, plan de relance, secteur maritime et fluviale, fret ferroviaire, Dunkerque. En octobre ministres signe une charte portuaire, novembre nouveau jalon, directeur général. Stratégie concertée, représentation nationale associée.

Frederic Dumas : Réforme assurance chômage mal engagée, échec des négociations partenaires sociaux, effets pervers de la réforme, optimisation budgétaire, détriment impératif solidarité et justice sociale, économie engendrée par la réforme, durée indemnisation, difficulté assurance chômage, par essence meilleur qu’aujourd’hui, réforme mal engagée, caduque aujourd’hui, conseil d’état a annulé des dispositions, pousser les partenaires sociaux reprendre les échanges, pauvreté explose, offrir des perspectives rassurantes, celles et ceux du jour au lendemain perdus leur emploi.

Madame Borne : N’a pas de leçon a recevoir sur l’attention portée aux plus fragiles, demandeurs d’emploi s’arrêter en novembre et décembre, durée du confinement, durée allocation chômage, aide exceptionnelle, ceux qui peuvent être fragilisés par la crise, prise en charge de saison de ski, bouclier anti-licenciement massif, 30 milliards d’euros en 2021. Poursuivre la réforme de l’assurance chômage. Réforme lutter contre la précarité, recours contrat-cours, calcul allocation chômage. Adapter les paramètres dans la concertation, tenir compte du contexte d’aujourd’hui.

Madame Toutut-Picard : Réuni hier la convention citoyenne sur le climat. Proposition par les Français tirés au sort, inscrire cela dans la Constitution française, écologie au coeur des lois, du droit, envrion 100 000 français.

Madame Pompili : état global, santé des Français.

Madame Clémentine Autain : Combien de temps allez-vous mentir, Usine Balhaf, site occupé appartenant en partie à Total, exécution sans procès, article du Monde. Interrogation Ministre le Drian. A quoi sert le corps diplomatique, 51 parlementaires, courriers, toute la lumière soit faite sur ce qu’il se passe à Balhaf. Crédit de 216 millions d’euros, un rapport de la direction renseignement militaire, vous savez, responsabilité de la France est engagée, comment pouvez-vous couvrir des crimes de guerre ? Exactions commises dans les Emirats, soutien actif de la France.

Monsieur Le Drian : Le port de Balhaf, rappelle qu’à la suite de la dégradation sécuritaire au Yémen, consortium dont dépend l’usine, consortium Total, yéménite, étrangère, consortium arrête les opérations industrielles dès 2015, consortium indique à plusieurs reprises, autorités yéménites légales, reconnues par les Nations unies, réquisition de la plus grande partie du site, plus de possibilité d’avoir accès, a arrêté ses activités. Voilà quelle est la situation. pour les mêmes raisons sécuritaires fermer l’ambassade et rapatriements des acteurs à Riyad. en action pour éclaircir cela, soutien Mme Giffis, sale guerre, ménageons pas non plus nos efforts, sur ce qu’il se passe, coalition militaire, grand sujet, faire en sorte que l’ensemble des acteurs se réunissent pour un processus de guerre.

Brahim Hammouche – réserve sanitaire, pilier pour l’hôpital public, état de santé mentale jugé alarmant, 1/3 prennent anxiolytiques, risque psycho-sociaux, souffrance des familles, excluer d’office les covid-19, concours paces, perte une année ou 2 prendre le risque de créer un cluster, passage des épreuves salles séparées, angoisse détresse psychologique, incertitude, manque de soutien, condition sanitaire satisfaisante, mesures accompagnement, bon déroulement de cette année, besoin prospectif.

Madame Vidal : engagement et courage dont on fait preuve les étudiants dans cette filière, ensemble des étudiants, premier ministre doublement des psychologues et assistantes sociales. situation d’incertitude, confronté à la douleur, souffrance et mort. Conforté le centre national d’appui, se préoccupe des études sur étudiants en santé, recruté des répondants, accompagner les associations et étudiants. Objectifs la réforme : mettre fin numérus clauses et paces. Doyen d’Angers accepte anime ensemble de réflexion et information pour toutes les étudiants. Former les médecins sur tous les territoires. Concours en confiance et solidarité. Etudiant, repasser leur concours sans que cette année soit imputée.

Monsieur Maxime Minot – Cinéma fermé, théâtre rideau fermé, remise en cause de leur survie sans perspective d’avenir, dénonce une triple incohérence. Moins dangereux d’être dans le métro, que dans une salle de spectacle. Ministre de la Culture pas le moyen de défendre ses convictions, s’arrête au milieu du chemin. Dans les villes et les campagnes, plus modestes et associations, exception culturelle française va disparaître. Va les priver sciemment. Quand publier les résultats. Plus que l’ombre d’elle même.

Madame Roselyne Bachelot – Ministre de la Culture – Présente ses excuses pas arriver aux séances au gouvernement, projet de loi restitution biens culturels au Sénat. C’est la souffrance, déception, révolte parfois qui a secoué le monde du spectacle vivant, report imposé par la situation sanitaire grave traverse le pays et toute l’Europe. Pas plus de 5000 contaminations et là 14 000. Travailler dans ce suejt. Lesures d’urgence accompagner pour la fin de l’année : accompagner le secteur adns cette dernière quinzaine année 2020, préparons année 2021, besoin d’accompagner le secteur culturel pour 2021. Nous nous déployons donc à déployer un budget culturel, avec BLM, sous égide du Premier Ministre. Chantier de l’intermittence, les droits de ceuc-ci s’épuisent. Nous préparons les conditions durables et résilientes, théâtre et cinéma, chantier sur son établi.

Monsieur Minot : Pourquoi ces mesures prises ? Donner-leur un espoir, choix de la transparence.

Monsieur Labaronne : Remercie pour l’invitation. Agenda rural. Tenir deux comités, premier février 2020, 14 novembre dernier, engagement tenu, inscrire agenda rural dans le plan de relance, ville de demain. INSEE propose une définition. Travail qui reste à faire, future politique publique, meilleure prise en compte des aménités rurales : riches, patrimoine. Esquisser les pistes de réflexions. Territorialiser, acteurs, services préfectoraux service, épanouissement et attractivité, gouvernement s’assure qu’elle s’appliquent rapidement au territoires ruraux.

Monsieur Giraud – Ingénierie locale, intérêt nouvelle définition territoire ruraux, rapprocher la définition statistique, perception que les territoires ruraux ont de leur environnement. Support de la politique publique. Long terme. Question aménité rurale, biodiversité, parlementaire, rappelé gouvernance agenda rurale. Plan d’action, préfet, service déconcentré, tableau décliné au niveau local. Parlementaire accès aux informations, politiques publiques dans les territoires ruraux.

Madame De Temmerman – demande de convention, prise de conscience défi environnemental, ampleur changement climatique. Matière réduction effet de serre, plus ambitieux accord de Paris. Education : modèle scolaire doit être revu, éducation environnement, développement durable dans l’école, mise à contributon de tiers financeurx, transition agro-écologique, soutien à ceux qui s’engagent.

Madame Pompili – Moment crucial, devons prendre en main notre avenir, Europe le fait, passer à -55% d’ici 2030. France a porté cette position à l’Europe. Sortir de l’incantation et aller dans l’action, rentrer dans ce travail de fourmis, ce que l’on dit le faire aboutir, exigence de justice sociale, préoccupation que nous avons sur la rénovation du bâtiment. Rénover la passoire énergétique, faire cette rénovation sans solution. Solution de tiers financement, subir demande d’intérêt public. Cela 20 ans que nous travaillons à cela, ce sera dans la loi. Loi va faire rentrer l’écologie dans le quotidien des Français et compte sur « vous » pour y aider.

Monsieur Bazin : commandes et appels d’offres insuffisants. Chantier fermeture des restaurants.

Madame Bachelot : Les lieux de la culture sont fermés partout. Tous ces pays l’ont fait sur la base d’études scientifiques. Responsable culturel anglais, pas un pays au monde n’accompagne ses artistes comme la France. Bâtir un modèle pour fonctionner durant 2021, modèle résilient et durable.

Monsieur Bois : Madame la Ministre de la Culture, prolongation des contraintes sanitaires. Art de vivre à la française, est essentielle : concert, cinéma, théâtre, jeux vidéos. Incertitude, sortir de l’outrance, gouvernement solution par les professionnels, accès fond de solidarité, ajustement, grand plan de commande publique, majoration inédite, subvention du CNM, il sait son attachement chevillé au corps, participe à l’enchantement, poursuite contrainte sanitaire, échos concertation.

Ne pas former, instruire,nos enfants de la même manière. Nous n’acceptons plus les discours, les promesses, les élèves tous l’instruction à laquelle ils ont droit. Département de Seine-Saint-Denis.

JM Blanquer : Partage les termes de votre question, cela l’est depuis des décennies, assurer le remplacement, notamment en Seine-Saint-Denis : taux de remplacement de 72%. Véritable stratégie : directe et plus complète. Endroits où 17 remplacements. Causes ? Professeurs jeunes sans expérience arrivent et pas envie de rester ou pas inciter à rester. Personnaliser l’affectation, prime de 10 000 euros pour 5 ans de présence, fidélité de territoire. Logement des professeurs, appui social de professeur, muter en équipe, moyen supplémentaire, mis en oeuvre depuis 3 ans. Tous ces éléments doivent apporter des solutions car cela ne peut pas durer ainsi.


[En parallèle s’est déroulé la démission de Mme Rubirola]

Débat prolongé jusqu’à la fin de la semaine. Fete de fin d’année saine, fraternelle, joyeuse et amicale.

Publié par magrenobloise

Webmagazine

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :