Les jouets humains

Hier, à l’occasion de l’annonce par l’UE d’un durcissement des lois concernant les GAFAM*, Thierry Breton a fait savoir que quiconque était le bienvenu en Europe, que les investisseurs pouvaient tous venir. En effet, dans cette optique, ce cher monsieur envisage les individus de l’Union Européenne comme des consommateurs, des esclaves des produits proposés de l’extérieur. Ce ne sont pas qui plus est des produits qui éduquent mais des produits qui abêtissent. Thierry Breton verse sur l’UE sa recette : versez dans la tête de nos concitoyens de la soupe de réseaux sociaux, ajoutez quelques entreprises dans lesquelles l’homme est (presque) une machine, faites taire les critiques, monter en grade au niveau de l’UE pour être intouchable, faites croire que vous travaillez pour eux et surtout chers entrepreneurs étrangers régalez-vous avec nos concitoyens. Ils sont dociles et prêts à tout entendre car ils sont désespérés. Faites-vous plaisir, jouez avec eux vous n’en serez pas déçus. Il serait de bon ton d’avoir accès de façon transparente, sur un site, à toutes les données traitées par l’UE pour que le citoyen ait son mot à dire car l’UE vit avec son argent.

*Ainsi que l’a dit un fameux chroniqueur, il faut négocier avec l’Irland.

Auteur :
Nicoles Pras
Publié le 16 décembre 2020

Publié par magrenobloise

Webmagazine

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :