La religion commerciale

Il est étrange de voir que la religion chrétienne est devenue si commerciale à travers le monde y compris dans les pays étrangers. Festoyer autour de la naissance de Jésus est normal, ce qui ne l’est pas est la création du personnage du Père Noël de Coca-Cola. En effet, cela, sur le long terme a complètement transformé le visage de la religion. Les Etats-Unis se sont accaparés la religion, l’industrie s’est accaparée la religion pour en faire une fête purement commerciale. Chez eux il en va de même pour d’autres fêtes comme Hallowen. Dès que les entreprises s’accaparent une fête sainte pour un faire du commerce elles font perdre toute la magie et la quintessence qui règne autour de la fête. Elles mettent en place un calendrier, elles bombardent les citoyens de pub, elles les forcent à voir les produits, à les mettre en avant, elles agressent véritablement les citoyens. S’ils envisageaient la fête avec plaisir, le fait de voir des produits en lien avec la fête les dégoûte. De fait, le commerce, la commercialisation de fête saintes devraient être interdites. La religion ne devrait pas devenir un produit commercial. Il est d’ailleurs étonnant de voir qu’une ville musulmane, croyante comme Dubaï, utilise à outrance la chrétienneté comme une vitrine. En effet sur l’article de Sputnik News paru ce jour vendredi 26 novembre un internaute indique dans un tweet suite à la publication de photos de Mohamed Salah : «J’habite à Dubaï et [il y a] des arbres de Noël dans tous les centres commerciaux, des chansons de Noël dans tous les magasins, des marchés de Noël partout et c’est dans un pays musulman, imaginez cela mais fois 100 au Royaume-Uni, est-ce qu’il va vraiment priver sa fille de toute cette joie et du bonheur que vivent ses amies?». Ce tweet, au-delà de la polémique que suscite la photo postée du joueur montre combien la religion chrétienne a atteint l’apogée, le summum du commerce. En revanche, la religion musulmane ne doit pas être abordée, y compris dans la presse française de façon ironique (Charlie Hebdo). Il y a peu de temps encore, lorsque le Président Emmanuel Macron défendit les caricatures de Charlie Hebdo, la liberté d’expression à la française, il connu un soulèvement massif des pays arabo-musulmans car tous se sentirent insultés, blessés que la France puisse évoquer le Prophète. Les chrétiens, de la même façon se sentent blessés et attaqués en profondeur lorsqu’ils voient leur religion étalée et marchandisée à outrance pour le bon plaisir de ceux qui n’ont aucun scrupule, aucune honte à faire du business sur les croyances profondes.

Auteur :
Martine Dublanche
Publié le 26 décembre 2020

Publié par magrenobloise

Webmagazine

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :