Le privilège du (dé)mérite

Sur LCI, Elisabeth Moreno, ministre déléguée à l’égalité femmes-hommes, à la diversité et à l’égalité des chances, a déclaré qu’il existait un privilège blanc ainsi que le rapporte Sputnik news ce samedi 26 décembre. Il est quand même étonnant qu’une femme à la couleur de peau noire dise qu’il puisse exister un privilège blanc sachant qu’elle possède l’une des plus haute fonction de l’Etat et qu’elle n’est pas de couleur blanche. Tout son parcours montre, ainsi que celui de Lilian Thuram et de bien d’autres, qu’il n’existe pas de privilège blanc. Il existe des privilèges qui s’obtiennent grâce au travail et il est des gens qui s’octroient davantage de privilèges qu’ils n’en devraient, qui se corrompent au contact des privilèges. Et il est des personnes qui s’arrogent également plus de droits qu’ils n’en devraient. Il n’existe pas de discriminations, pas d’esclavage, pas de privilège de couleur, il n’y a que des gens qui abusent des droits et des privilèges que fabriquent la France.

Auteur :
Miguel Vasquez
Rédacteur
Publié le 26 décembre 2020

Publié par magrenobloise

Webmagazine

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :