La Turquie : la principale arme des États-Unis contre la Russie ?

Cet article fut publié le 29 décembre 2020.

En 2020, la Russie semble confirmer sa prédominance géopolitique au Moyen-Orient et dans les régions environnantes. En effet, près de dix années après l’intervention occidentale en Libye, la Russie joue le rôle d’arbitre, ou même de juge de paix sur chacun des théâtres de conflit : entre l’Iran et Israël, en Méditerranée orientale, dans le Caucase du Sud, en Libye. Mais, pour Roland Lombardi, docteur en histoire contemporaine, spécialisation mondes arabes, et professeur de géopolitique à l’université d’Aix-Marseille et à Excelia (La Rochelle), 2021 pourrait voir de nouveaux basculements. En effet, si la Russie est parvenue à étendre son influence en conservant une relation étroite avec la Turquie en 2020, Joe Biden et son Administration pourraient inciter Ankara à contrer la progression russe au Moyen-Orient et en Afrique du Nord. Analyse.

Auteur :
Sputnik France
Publié le 30 décembre 2020

Publié par magrenobloise

Webmagazine

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :