Politique – Les Honneurs

Lorsque le Président de la République honore des chefs d’Etat qui sont des dictateurs, geste hérité de Sarkozy, perpétué sous Hollande, et demeurant sous Macron, le peuple Français dit que la France a perdu tout honneur.
Lorsque le Président de la République honore des personnes possédant, dirigeant des médias et collaborant avec l’idéologie islamiste, favorisant le « nazisislamiste »* alors que leurs ancêtres ont subi le nazisme et ont lutté contre cela, le peuple Français dit que la France a perdu tout honneur.
Lorsque le Président décore les militaires Français, les gendarmes Français une fois morts, le peuple comprend immédiatement que le Président pactise avec le mauvais camp. Le Président est-lui même collaborateur d’une idéologie dont l’Histoire a clairement établi les liens avec le nazisme. Alors le Président peut se targuer de dire devant les Français « J’assume » en réalité il n’assume rien du tout, et surtout pas d’être Français. Il assume officiellement de collaborer. Il assume officiellement d’être un partisan et un acteur majeur de cette idéologie, un ardent promoteur, un fervent défenseur. Pourquoi ? Pour les voix n’est-ce pas. A la question de savoir si la Légion d’honneur a encore un sens les lecteurs du Dauphiné Libéré répondent :

Les Français ont ouverts les yeux, ils les ont ouverts depuis bien longtemps et ils crient désormais, ils supplient désormais à Georges Clemenceau de ressusciter, de revenir sur Terre car lui avait le sens du devoir tout comme le Général De Gaulle, l’esprit Français, l’esprit des Lumières, chose qui demeurait et restait Français, et qui, se voit détruit par ceux-là mêmes qui doivent le défendre. Ils en sont en fait les pires destructeurs, les anti-lumières.

*terme employé par l’historien Wolfgang G. Schwanitz, spécialiste du monde arabe. Dans son ouvrage consacré à l’histoire de la Banque Allemande d’Orient (Deutsche Orientbank), 1906, la société par actions sous la direction de la Dresdner Bank jusqu’en 1946, il a démontré à partir de sources allemandes, moyen-orientales et américaines comment les nazis ont vendu l’or qu’ils avaient pris aux Juifs d’Europe à la Turquie et comment ils ont ainsi obtenu des subsides pour faire de la subversion au Proche et au Moyen-Orient.

Auteur :
George Plancher
Géographe
Publié le 2 janvier 2021

Publié par magrenobloise

Webmagazine

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :