Santé – Ni confinement, ni vaccin

Les politiques sont en train de forcer le peuple a être confiné, à mettre à l’arrêt le pays pour un virus qui ne tue pas ou guère peu. Ils nous obligent à être confinés, à changer nos modes de fonctionnement du tout au tout, réfléchir en terme dictatorial, oppresseur. Gare à celui qui touchera son visage, son nez, avant de taper son code sur la machine des cartes bleues. Ces gens-là sont vus comme des pestiférés, pire, des terroristes. Comme si le virus était une bombe à retardement. Ce n’est pas la peste, ce n’est pas la fièvre jaune. Il faut calmer les ardeurs et les journalistes se font un malin plaisir à défendre les autorités, car ils défendent leur patron et leur poste en passant, mais ne défendent pas le bon-sens et la réflexion. C’est une perte de temps et c’est déraisonnable.

A cela, les Français peuvent répondre : Ni confinement, ni vaccin.

Car le gouvernement veut désormais imposer le vaccin, non pas officiellement mais insidieusement. Ceux qui ne seront pas vaccinés seront bannis, honnis, montrés du doigt. C’est une mauvaise idée, cela rappelle les heures les plus sombres de l’Histoire. Et qu’en sera-t-il après ? La propagande médiatique ne marche pas sur les Français. Le virus ne tue pas, pas assez, il n’a pas détruit et décimé la population entière, une partie de l’Humanité. Il ne fait pas de vague, les politiques et les industries pharmaceutiques s’agitent. L’armée qui n’a jamais été déployée en masse durant les attentats, fut déployée durant l’épidémie car la France était en guerre.

Non, personne n’est en guerre, le gouvernement avec la complicité des industries pharmaceutiques sont en guerre idéologique et désormais physique contre les Français. Comment ne pas s’en rendre compte ? Là-bas, dans le Haut-Karabakh, ils sont en guerre, les djihadistes ont repris les terres d’Arménie. Cela est la guerre. Peut-être créeront-ils un Etat Islamique, qui sait ?! La terre est désormais libre. Ils s’installent en silence, couverts par les médias Français. Le Président remercie chaleureusement les gens qui ont collaboré, les décore et dont les ancêtres ont parfois été les plus fervents combattants ainsi que des Lumières. Quelle schizophrénie !

Les Français veulent vivre et à cela, le gouvernement doit répondre : ni confinement, ni vaccin. Les Français veulent : ni confinement, ni vaccin !

Les médecins eux-mêmes le disent : ce virus ne mérite pas qu’on agisse comme en temps de guerre pour se faire vacciner. Il a tué trop peu de monde. La propagande politique de marche plus. Citoyens, réveillez-vous !

Auteur :
Nicole Pras
Publié le 2 janvier 2021

Publié par magrenobloise

Webmagazine

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :