Histoire – La guerre de Trente Ans, partie 3

George Plancher, géographe, évoque la guerre de Trente Ans dans une troisième partie.

Avant les traités de Westphalie en 1648, d’autres traités furent signés.

Bilan
-> Le Danemark perd définitivement son statut de grande puissance.
-> La Suède devient maîtresse de la Baltique et assure sa suprématie en Europe du Nord.
-> Population décimée en Allemagne.
-> Autres pays sont affaiblis financièrement.
-> L’Empire est éclaté en une multitude de petits États pratiquement indépendants : son titulaire ne dispose plus que d’une autorité très réduite pendant que les Turcs menacent ses frontières orientales. En outre, son affaiblissement ouvre la porte à l’avènement d’états modernes, préludes aux droits des peuples à disposer d’eux-mêmes, et donc à l’avènement des démocraties modernes.
-> Les Provinces-Unies et la Suisse gagnent leur indépendance de droit.
-> La France grande gagnante du conflit. Son hégémonie pourra bientôt s’affirmer sous Louis XIV. Protectrice des libertés allemandes, la France se place aussi en tant que garante de la souveraineté des princes allemands, contre l’hégémonie des Habsbourg.
-> Belfort chemin naturel des invasions est/ouest.
-> Déclin prolongé de l’Espagne.

Résumé : Les Traités qui suivent la guerre de Trente Ans redessinent la carte de l’Europe en instaurant un nouvel équilibre des forces, consacrant le déclin de l’Espagne, l’affaiblissement durable de la Maison d’Autriche, l’affirmation de la puissance de la Suède et de la France qui progresse en territoire germanique (reconnaissance de l’annexion des Trois-Evêchés par le Saint-Empire, acquisition d’une partie de l’Alsace), l’extrême morcellement politique de l’Allemagne en 439 principautés indépendantes, la reconnaissance de nouvelles nations (Provinces-Unies, Suisse).

Importance de la Bulle d’or, comme moyen diplomatique.

Bilan militaire
La guerre de Trente Ans donne naissance au concept d’armée moderne. Désavantage de l’emploi de mercenaires.

Bilan culturel
Les horreurs de la guerre entraînent à travers l’Europe un fort renouveau de la pratique religieuse, où les populations catholiques et protestantes cherchent le réconfort.

Sur le plan des idées, la guerre amène à un progrès parmi les élites de l’idée de fait national, avec la langue comme facteur d’unification, préfigurant la naissance des conceptions modernes de l’État.

L’écrivain allemand Bertolt Brecht situe l’action de sa pièce de théâtre Mère Courage et ses enfants entre 1624 et 1648, sur les champs de bataille de la guerre de Trente ans. La pièce, écrite à l’aube de la Seconde Guerre mondiale (1939), décrit l’horreur et l’absurdité de la guerre, à travers les tentatives de Mère Courage de tirer un bénéfice commercial du conflit, tentatives qui n’aboutiront finalement qu’à lui faire perdre ses enfants l’un après l’autre.

Edmond Rostand, dans sa pièce Cyrano de Bergerac, évoque le siège d’Arras, un épisode de la guerre de Trente Ans qui mène à la prise de possession de la ville d’Arras par les troupes françaises le 9 août 1640.

Peter Hagendorf était un soldat mercenaire allemand de la guerre de trente ans. Il a écrit un journal qui donne un récit historique unique de la vie dans l’armée contemporaine du point de vue d’un simple lansquenet.

Exemple de peinture de bataille de Sébastien Vrancx, pionnier du genre dans les Pays-Bas méridionaux (musée des Beaux-Arts de Göteborg).
Albrecht Dürer, Saint Eustache, volet droit du retable Paumgartner, 1500-1504, Munich.

Auteur :
George Plancher
Géographe
Publié le 5 janvier 2021


Publié par magrenobloise

Webmagazine

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :