Théologie – La puissance de la parole

Dans les écrits bibliques et théologiques, la parole était dotée d’une puissance inégalable. La parole est assimilée à l’eau. La parole représente la sagesse et il faut être humble et sage pour pouvoir la donner. La parole est rare. La parole et les écrits, de Dieu deviennent la Loi. C’est ainsi le sens du texte ancien « Les Sentences et proverbes des anciens rabins » dont la lecture est rendue possible par la BnF. Le texte fait référence à des passages biblique comme Aaron et le veau d’or qui nous emmènent dans la mythologie égyptienne avec Apis. La spéculation est proposée et le monde se crée avec des paroles. La femme est aussi mal perçue, elle est comparée à un groin de porc. Dans les passages bibliques et dans le Coran, les croyants n’ont pas d’idole comme le veau d’or. Et dans ce passage il est également indiqué que Moïse demanda de tuer les apostats. Ce passage biblique entraîna la chute du Royaume d’Israël.

Ce qu’il est intéressant de noter au siècle contemporain c’est que les musulmans appliquent encore leur religion, tout comme les Hébreux. Il ne manque plus que les chrétiens. Pour eux, la parole n’est plus une Loi, la religion n’est plus une Loi et ils n’en ont aucune. Il serait temps de se poser les bonnes questions.

Auteur :
Nicole Pras
Publié le 6 janvier 2021

Publié par magrenobloise

Webmagazine

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :