Etat failli : les bus bientôt conduits par des bénévoles ?

ARTICLE. Le maire de Libourne l’a annoncé hier : des bus conduits par des bénévoles seront en service avant l’été. Une idée venue des Pays-Bas qui sera une première en France. Un modèle parfait…dans un système qui entend de plus en plus se passer de l’Etat.

Etat failli : les bus bientôt conduits par des bénévoles ?

On les appelle « Buurt Bus » au Pays-Bas (ndlr : pour « bus de quartier ») où ils représentent un bus sur trois. En France, ce sera une grande première. Des bénévoles appartenant au milieu associatif conduiront les bus de la Cali, la communauté d’agglomération du Libournais (Gironde). Lignes régulières et horaires fixes, rien ne diffère véritablement d’un bus normal, hormis le statut du conducteur et le fait que le transport sera gratuit pour les usagers (il l’est déjà en partie depuis plusieurs années à Libourne).

« J’ai souhaité expérimenter ces bus sur un territoire tel que la Cali, qui, a à la fois une armature urbaine, mais aussi des villes et villages très excentrés et auprès desquels il est très difficile de faire circuler des bus toute la journée, sinon ils circuleraient à vide », explique Philippe Buisson, président de la Cali, et maire de Libourne à la radio locale Wit FM. Il ajoute : « Un tiers des bus qui circulent sur le réseau des Pays-Bas sont conduits par des bénévoles, qui permettent de desservir des zones d’habitat peu denses et offrent de la mobilité sur des territoires périphériques qui n’en auraient pas sinon. »

Et c’est bien tout le problème, car s’il est plutôt bon signe pour la vie publique que des bénévoles se mettent au service de la collectivité, ce n’est normalement pas aux associatifs de gérer le maillage du territoire. C’est à l’Etat de faire en sorte de déployer un réseau de routes et de transport sur l’ensemble de sa géographie. Si l’on ne peut que souhaiter la réussir du projet sur le plan pratique, pour les habitants de la Cali, l’aveu d’échec qui sous-tend le discours de Philippe Buisson demeure : les zones périphériques françaises ont été laissées à l’abandon et il faut trouver des solutions là où l’Etat a failli. Penser l’administration territoriale en termes de rentabilité des zones géographiques est du reste au cœur de la logique néolibérale qui affaiblit l’Etat depuis les années 1970.

Les deux premières lignes concerneront les communes de Saint-Ciers-d’Abzac (reliée à Saint-Denis-de-Pile et Libourne) et de Génissac (reliée à Libourne). Il reste encore cependant quelques obstacles àlever. La mairie étudie actuellement l’organisation de cette grande première sur le plan juridique. Une association de conducteurs de ces « Buurtbus » pourrait être créer pour l’occasion. Philippe Buisson explique à France bleu : « Ce seront des gens qui disposent des permis adaptés et qui s’engageront àtenir ces lignes aux horaires prévus. Ils auront envie de rendre service àleurs concitoyens pour créer de la mobilité. Cette expérience intéresse beaucoup de monde. » Mais c’est la fin de son propos qui interpelle : « Le gouvernement m’a déjà invité à aller plus loin car ce système peut être déclinéailleurs en France. »

Le système du bénévolat pourrait donc être décliné ailleurs en France ? La « flexibilité » du travail atteindrait ici théoriquement son point d’acmé. Jusqu’à l’absurde ? Le point de vue est malheureusement finalement assez prévisible de la part des partisans de la start-up nation. Mais à grande échelle, qu’est-ce qui distinguerait le bénévolat d’une forme d’esclavagisme « cool » ?

Auteur :
La rédaction
Publié le 7 janvier 2021

Publié par magrenobloise

Webmagazine

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :