France – Brève – La solidarité a bien lieu pour l’étranger

La solidarité a bien lieu comme l’évoque Adele Di Prima dans le Dauphiné Libéré, jeune de 21 ans, prenant des cours à la mosquée et envoyant toute l’aide humanitaire en Syrie, et dans les pays en guerre. Elle fait parti en tant que bénévole d’une association Caravanes Solidaires. Tout le monde peut devenir bénévole, en les contactant sur les réseaux sociaux ou sur le site. L’histoire est bien racontée et vous fera à coups sûrs voyager. Il serait toutefois temps de se demander quand se mettra en marche, véritablement, la solidarité nationale.

Auteur :
Nicole Pras
Publié le 7 janvier 2021

Publié par magrenobloise

Webmagazine

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :