France – Un Etat autoritaire et pollueur

Le Conseil d’Etat a pris la décision de refuser aux maires le choix de se passer de pesticide. Le Conseil d’Etat dont les membres ne vivent pas sur les territoires en question, dont visiblement l’écologie est le dernier des soucis décident pour les maires ce qui est bon pour eux. Malheureusement ce choix autocentré à Paris démontre une fois de plus que c’est un mauvais choix.

Par ailleurs, de quel droit le Conseil d’Etat décide pour les habitants d’un territoire ce qui est bon pour ce territoire si les membres du Conseil d’Etat n’habitent ni ne connaissent ce territoire ? Si les habitants ont mis en place des moyens pour produire sans pesticide c’est une bonne nouvelle, il faut pouvoir s’en féliciter et demander comment ils font. Mais c’est apparemment trop demander pour le Conseil d’Etat dont la seule volonté est de décider.

Ce choix est l’exact opposé du sens soi-disant écologique que prend la macronie avec l’instauration d’un délit inouï d’écocide dont les sanctions dépassent l’entendement.

Deux décisions, une vision schizophrénique du monde et une France malade.

Auteur :
Miguel Vasquez
Rédacteur
Publié le 9 janvier 2021.

Publié par magrenobloise

Webmagazine

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :