A l’Opéra de Paris, un tapis rouge pour les thèses racialistes

S’estimant investi d’une haute mission morale, le nouveau directeur de l’Opéra de Paris a fait savoir qu’il allait « déblanchir » le prestigieux établissement. Qu’en pense Sami Biasoni, co-auteur de l’essai « Français malgré eux, racialistes, décolonialistes, indigénistes » (L’Artilleur, 2020)?

Cliquez-ici pour voir la vidéo.

Auteur :
Sami BIASONI
Essayiste
Publié le 13 janvier 2021

Publié par magrenobloise

Webmagazine

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :