France – Aventis (Sanofi)

Aventis était un groupe agrochimique (Aventis Cropscience basé à Lyon) et pharmaceutique européen né en 1999 de la fusion de l’Allemand Hoechst, du Français Rhône-Poulenc, des Américains Rorer et Marion et du Britannique Fisons.

En 2002, Bayer AG acquiert la branche agronomique d’Aventis (Aventis CropScience). Celle-ci devient alors Bayer CropScience AG. Cette branche s’occupe d’agrochimie (entre autres de pesticides comme le Gaucho) et de semences génétiquement modifiées : céréales, coton, etc.

En 2004, la seconde branche pharmaceutique fusionne avec le groupe Sanofi-Synthélabo pour devenir Sanofi Aventis.

Aventis était basé à Schiltigheim au nord de Strasbourg et était coté à la bourse de Paris entrant dans la composition de l’indice CAC 40.

Big Pharma
La stratégie de regroupement des deux groupes eut comme effet une réorganisation des activités vers la pharmacie en se délestant des activités annexes moins rentables et stratégiques comme la Chimie et l’agrochimie.

Cession d’actifs

La fin de la chimie

Les activités chimiques de Rhône-Poulenc furent regroupées en 1998 dans le groupe Rhodia, et celles d’Hoechst dans les groupes Celanese (Celanese est une importante société chimique américaine ayant son siège à Irving au Texas. Elle fabrique des produits chimiques, des fibres, des produits pharmaceutiques et des matières synthétiques, comme l’acétate de cellulose thermoplastique servant à la fabrication des filtres de cigarettes), Clariant  ( a failli fusionné avec Huntsman en 2017 (EU), Clariant est spécialisé dans le développement, la fabrication et la commercialisation de produits chimiques de spécialités. Clariant produit principalement des produits chimiques comme des biocides (changement de nom pour nommé les pesticides), des produits chimiques utilisés dans l’industrie, des détergents, ainsi que des teintures ou pigments utilisées pour le textile, le cuir, le papier, ou les plastiques. C’est aussi un des principaux fabricants des dégivrants et retardateurs de flamme, utilisés dans les industries minière et gazière ; industrie cosmétique) et Herberts tous revendus avant la fusion.

  • La fin de l’agrochimie

Ainsi les activités d’agrochimie furent regroupées dans la société Aventis Crop Science, basée à Lyon et revendues 7,25 milliards d’euros en 2001 au groupe Bayer, pour former Bayer Crop Science.

Une OPA hostile
En janvier 2004, Sanofi-Synthélabo a lancé une offre publique d’achat (OPA) hostile sur Aventis. Les dirigeants d’Aventis se sont d’abord déclarés réfractaires à l’offre de Sanofi-Synthélabo et le groupe suisse Novartis a fait croire qu’il allait lancer une proposition de rachat. Le 25 avril 2004, le conseil de surveillance d’Aventis a finalement annoncé qu’il acceptait l’offre améliorée de Sanofi-Synthélabo. Le groupe devient officiellement Sanofi Aventis le 31 décembre 2004, renommé Sanofi, en 2011.

Auteur :
Miguel Vasquez
Rédacteur
Publié le 13 janvier 2021

Publié par magrenobloise

Webmagazine

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :