France – Euro numérique

Dans un article du Figaro Christine Lagarde indique vouloir faire de l’euro numérique, une réalité.

C’est chose (presque) déjà faite avec Dalenys (anciennement Rentabiliweb) est une filiale de Natixis Payments* (En 2006, Natexis et Ixis, alors respectivement filiales des Banques populaires et des Caisses d’épargne, annoncent leur fusion. Cette dernière est notamment conseillée par François Pérol- inspecteur des Finances- exerçant alors pour la banque d’investissement Rothschild), du Groupe BPCE, spécialisée en moyens de paiement pour le e-commerce, les réseaux de franchisés et les marketplaces.

Crée en 2002 par Jean-Baptiste Descroix-Vernier le groupe possède des bureaux à Paris et Amsterdam, emploie en 2020 plus de 150 collaborateurs.

Rentabiliweb, créée en 2002, est une holding belge, spécialisée dans la monétisation des audiences, qui a créé le premier guichet unique de prestations rentables à destination des professionnels sur Internet et mobiles en Europe. La société a obtenu en date du 3 janvier 2011 l’agrément d’établissement de paiement. La société propose une solution de paiement dédiée au commerce en ligne.

En 2015, Rentabiliweb abandonne ses activités BtoC pour se concentrer sur les technologies de paiement BtoB, et devient Dalenys. La société, cotée en bourse jusqu’en 2017 sur Euronext Bruxelles et Paris, en sort après son rachat par Natixis.

Activités

Le 24 janvier 2012, le groupe Rentabiliweb a annoncé la mise en place d’une prestation de paiement pour le commerce en ligne sous la dénomination de « Be2bill ». Cette nouvelle activité découle de la fin du monopole bancaire sur les services de paiement en ligne qui permet depuis lors de confier les transactions par carte à des agences privées, via la mise à disposition d’éditeurs de sites et de marketing direct. La prestation Be2bill (dite « solution 3 en 1 ») permet à la fois à ses clients de bénéficier des services traditionnels d’une banque, des services d’un fournisseur de service de paiement pour sécuriser et exécuter une transaction en ligne ainsi que de disposer de programmes de fidélisation.

Le groupe vend également aux professionnels et aux webmasters une plate-forme de services. Les programmes de fidélité à l’instar de Mailorama affichent une croissance élevée, supérieure à 50 %.

Rentabiliweb est aussi éditeur de contenus clés en main dans le divertissement : jeux, information et conseils tels que la bourse ou l’astrologie avec Purevoyance, un site qui propose les services de consultants (astrologues, numérologues et tarologues). La plateforme met à disposition des services gratuits ou payants sur l’ensemble des médias numériques.

Le groupe a cédé en mars 2008 plusieurs dizaines de sites de charme pour adultes parce qu’ils « ne correspondaient pas » à ses « critères éthiques » à l’issue de « l’audit global effectué par le Comité Déontologique » dont Rentabiliweb s’était doté.

Partenariats

En 2009, le Groupe Rentabiliweb devient partenaire du groupe Lagardère.

En janvier 2012, Rentabiliweb lance l’offre monétique Be2Bill à l’occasion du salon e-marketing.

Il est admis depuis le 24 juin 2011 au sein du groupement d’établissements financiers.

En juin 2011, il est homologué ‘Facebook Advertising Provider’, en tant qu’acteur publicitaire, et a le droit de travailler sur le réseau social.

Il développe des partenariats avec RueDuCommerce, le journal Libération, le magazine Marianne, et acquiert Edencast.

L’entreprise a connu de multiple controverses.

*En février 2013, dans un rapport intitulé « Ces banques françaises qui spéculent sur la faim », l’ONG Oxfam France indique que les quatre principales banques françaises – BNP Paribas, Société générale, Crédit agricole et Natixis (BPCE) – géraient, pour leurs clients, en novembre 2012, au moins 18 fonds qui spéculent sur les matières premières. La majorité de ces fonds ont été créés une fois qu’avait commencé en 2008 la crise alimentaire, dans le but manifeste de faire des profits en spéculant sur les aliments et d’autres commodities.

Auteur :
Miguel Vasquez
Rédacteur
Publié le 13 janvier 2021

Publié par magrenobloise

Webmagazine

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :