France – La couleur (rouge) des sentiments ou les raisons de la colère.

Le Président de la République, après avoir écouté dans les chaumières et suivi les conseils des grandes personnes, après avoir joué avec les sentiments des gens, utilise désormais la couleur de peau de quelqu’un qui est sorti de la misère sociale, qui se situe très loin, très très loin des problèmes quotidiens que rencontrent les gens, pour parler des « violences policières ».

Et qu’en est-il des violences des trafics de drogues peu importe la couleur de peau ? Quand est-il de cela ? Tous ces jeunes sont-ils scolarisés ? La misère sociale a diminué dans ces quartiers ? Tous sont-ils des personnes respectables n’allant pas casser et brûler des voitures après un match de foot ? Est-ce que Monsieur Sy voit cela ? Le fait-il lui même ? Niera-t-il cela pour faire plaisir car la chose est plus facile ? Evoquera-t-il cela ou s’entêtera-t-il à ne voir que le verre à moitié vide ? C’est-à-dire que la violence que ces jeunes engendrent du fait de leurs activités engendre une répression, normale, parfois malheureuse, du fait de la désobéissance civile de ces mêmes jeunes. Mais cet aspect, monsieur Sy va le passer sous silence. Non par solidarité de la raison et ainsi correction mais par « vengeance » contre les policiers blancs (préjugé car pas tous !), vengeance soutenue par une idéologie de violence raciale ancestrale. Cela confirmera ses positions idéologiques, son éducation mentale, inculquée et justifiera les mauvais agissements et n’aidera en rien l’évolution de ces jeunes. De plus, cette vision est désormais faussée puisque les victimes ce sont inversées. Elles sont de l’autre côté de la barrière. Les délinquants sont victimes d’eux-mêmes, de la drogue et maintenant de ce discours. Les policiers sont victimes des ces délinquants et des politiques.

Monsieur Macron, qui est « blanc » s’en sort bien, il n’est accusé de rien du tout : pas de racisme, pas de droitisation car la droite c’est le racisme (soi-disant). Il fait du gauchisme et cela passe comme une lettre à la poste (bien-pensance) mais ce qu’il ne dit pas c’est qu’en faisant cela il ne répare pas les liens brisés entre les gens des classes populaires, il attise les flammes.

Quels conseils son père lui aurait-il donné étant jeune ?

Le Président crée des séparations raciales comme aux Etats-Unis. Il donne le mauvais exemple, il n’est pas raisonnable. C’est une gauche violente qu’il prépare et met en place. Mais cela, monsieur Sy et monsieur Macron, s’en fichent, ni l’un, ni l’autre ne vivent pas dans ces quartiers, contrairement à la forte probabilité de certains policiers. Et Macron aura gagné sur tous les plans puisqu’il aura gagné des voix pour les élections en draguant Sy dans le sens du poil. De plus toute la gauche qu’il connaît et côtoie pourra conserver ses postes prestigieux au sein de toutes les ONG et Cie qui surfent sur la souffrance humaine pour gagner sa vie. Si les problèmes n’existent plus, quel métier exerceront-ils ? Beaucoup trop de pertes d’emplois… Et tous les gens qui crient au racisme après quoi crieront-ils pour justifier le fait que ceux qu’ils défendent se droguent, ne travaillent pas et vivent du trafic ?

Par ailleurs, le gouvernement Macron s’entêtent à s’allier avec les Etats-Unis qui tombent en désuétude. Sarkozy, qui fut honnis par les magistrats, qui a une mauvaise image dans l’espace public, est désormais poursuivi pour des contrats avec la Russie. Russie qui est (malheureusement) mal vue par Macron et toute cette gauche islamo-fasciste-raciale au pouvoir qui n’a aucune espèce de morale française mais est désormais imbibée de morale inexistante étasunienne, dont personne ne sait par qui elle est influencée ni à qui elle profite, c’est un crime de lèse-majesté qui porte la même couleur que celui d’un inceste. Ainsi, pour couronner le tout, Agnès Pannier-Runacher annonce officiellement la soumission de la France aux industries pharmaceutiques américaines qui auront tous les loisirs pour nous surveiller, comme l’a si bien dit ce cher Monsieur Christian Bréchot, sur RTL. Il est au moins une chose sur laquelle tout le monde s’accordera : « Oui ce virus est une saleté ».

Auteur :
Fleur de Sel
Publié le 15 janvier 2021

Publié par magrenobloise

Webmagazine

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :