France – Sortir de ce mauvais pas

Pour retrouver sa pleine puissance, sa pleine autonomie et régler les problèmes qu’elle a en interne, la France doit sortir de l’Europe. Le Président de la République française ne doit pas se sentir plus puissant et en position de force si il est avec l’Europe au contraire, toutes ces personnes aux pays différents, aux avis divergents, aux intérêts différents ne sont pas des atouts, ils affaiblissent la position de la France au niveau international, son envergure au niveau national voire ils dirigent eux-mêmes la France.

Pour sortir de ce premier mauvais pas, la France doit quitter l’Europe, elle doit pouvoir diriger elle-même chez elle et faire des alliances avec les autres pays si besoin comme lors de la Seconde Guerre mondiale. Le problème autour de l’Europe est le même que pour tous les domaines en France : ce n’est qu’idéologie. La politique s’est transformée en produit, en commerce, elle n’est pas une réflexion mûre et aboutie. Elle vend aux votants (les consommateurs) un produit de communication qui est le parti politique. Ainsi quitte à ne pas adhérer aux idées des autres partis bien qu’elles soient bonnes, le parti va les réfuter absolument. La raison n’est donc pas présente dans le débat public ce qui est fort dommage.

Les politiciens actuellement au pouvoir mettent personnellement des bâtons dans les roues. L’exemple du Professeur Raoult est explicite. Observez le niveau de son équipe, observez l’autoritarisme de professeurs en plateau (comédie du port du masque en plateau) et la fuite d’autres cerveaux. Pourquoi le gouvernement n’écoute-t-il tout simplement pas les gens les plus intelligents et pourquoi faut-il se battre pour être entendu ? Peut-être que le problème est justement là.

Le Président au pouvoir ne veut pas écouter les arguments des autres permettant d’améliorer la situation de la France. Il bloque sur l’Europe car il ne veut pas sortir de l’Europe durant son mandat, il n’imagine pas qu’il pourra le faire durant son mandant, il ne veut pas que cela lui soit collé à la peau, mais cette décision ou cette réflexion du moins serait égoïste car il ne pense pas au futur, il pense à l’image et au présent. Aucun Président ou représentant d’Etat ne pensait à lui avant de mener une conquête ou de n’en pas mener. Il imaginait que la France c’était lui et que la France était grande. Ainsi il faisait tout ce qui était en son pouvoir pour pouvoir la faire resplendir, la faire rayonner.

Or là, il se trouve que Macron est conseillé par Merkel qui n’est guère très loquace ni guère très avenante et ferme sur le plan diplomatique. La solidarité n’est en effet pas là. Et il en va de même pour madame Von der Leyen. De par sa descendance, madame Von der Leyen est placée à la tête de la Commission européenne comme un signe, c’est un mauvais signe et par ailleurs, Madame Merkel insiste pour faire venir des migrants dans l’UE pour officiellement les sauver, officieusement s’excuser du passé, suivre les EU qui suivent Israël, et améliorer son économie. Ces logiques n’en sont pas et sont schizophréniques. Voir la France être représentée ainsi et tout bonnement insupportable car ces personnes sont loin des réalités de terrain et ne pensent qu’image, idéologie et marché économique.

Les politiques font tous partis de mini-sectes, mini-partis, dans lesquels ils échanges, ils débattent mais ils font cela entre eux. Ainsi, ils décident parfois d’une micro-mesure et la partagent officiellement dans les médias. C’est ainsi qu’ils mènent leur politique, incognito, à bas bruit.

Une autre chose déplaisante est de voir que le gouvernement s’agite et s’exprime uniquement pour parler de ce qui le soucie au niveau international. Pourquoi ne pas laisser les pays autonomes ? Les posséder semble trop plaisant. Laissez-les agir eux-mêmes, par eux-mêmes, pour eux-mêmes pendant 10-15-20 ans. Le GSIM lors de la revendication des attentats contre l’armée française au Mali a demandé d’être un peuple libre. Le peuple Français demande aussi cela. Les deux sont otages de la politique française. Où en sera la France dans 10-15-20 ans ? Se sera-t-elle entêtée a vouloir réguler, contrôler, moraliser ces pays ou s’occupera-t-elle enfin d’elle-même ? Sera-t-elle redevenue une puissance ? Car entre-nous soyons honnêtes, elle n’en est pas une et elle perd son temps à vouloir gérer les affaires des pays extérieurs. Regardez la Russie, elle ne subit pas les produits américains de malbouffe, ni les démantèlements au profit de l’argent. Elle s’est construite, en silence, loin des médias français. Et c’est tant mieux.

Le gouvernement de la république cache tous à ses représentants d’Etats, la Commission européenne est devenue l’antichambre du pouvoir, personne ne sait ce qui s’y déroule, les contrats passés, toutes ces politiques sont menées dans le plus grand silence et ce sont de véritables désastres. Rien n’est dit, tout est caché sous prétexte du bien mais la catastrophe est là : aucun débat public, des injonctions (baisse du chauffage, interdiction du poêle à bois, bientôt il ne restera aux gens que leurs yeux pour pleurer et des couvertures pour se chauffer sous prétexte de découpe bénéfique d’EDF). Toute cette idéologie fait courir la France à sa perte et les gens veulent absolument que le débat public soit ouvert, que l’Etat soit beaucoup plus franc et honnête car aujourd’hui ce n’est pas le cas, absolument pas du tout. Les personnes au pouvoir sont des personnes qui n’ont pas de culture politique, ils possèdent uniquement une culture d’entreprise et ne savent que commander et diriger, ils ne sont pas souples, ils veulent uniquement donner des ordres. Et c’est ce qu’ils font. Mais ce n’est pas ce que les gens attendent de la politique, de la France. Alors comment se sortir de ce mauvais pas politique ? Tout simplement, je ne sais pas. Monsieur Larcher en plateau TV sur France 2 indiquant que le pays est trop administré est une image que les Français aimeraient voir plus souvent. Le plateau TV est devenu le nouveau Parlement, ce qui est malheureux. Les médias sont le Parlement populaire, ce qui est désastreux car lorsque l’on voit monsieur Sarkozy siéger en 2020 au conseil d’administration de Paris Match avec Takieddine, les Français se disent que la France a encore beaucoup, beaucoup, beaucoup de choses à régler. Surtout dans la classe politique.

Auteur :
F.D.S.
Publié le 17 janvier 2021

Publié par magrenobloise

Webmagazine

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :