Aux âmes citoyens ! Vers de nouvelles formes d’insurrection

OPINION. Vouloir renverser le système est illusoire, pour l’instant en tout cas. Ne faudrait-il pas plutôt collectivement s’en extraire ? Et si l’insurrection à venir était portée par un retour à des valeurs universelles pacifistes ; se recentrer sur l’essentiel. Aux âmes citoyens !!

Aux âmes citoyens ! Vers de nouvelles formes d’insurrection

Ils osent TOUT !
Jusqu’où allons-nous les laisser faire ?

Emmanuel Macron a été porté à la présidence par moins de 15% de la population au 1er tour (et un vote de barrage au second) ! Nous aurions pu croire que cette nouvelle équipe allait aborder ce mandat avec une certaine humilité, il n’en est rien !
Jamais un gouvernement n’a eu un tel sentiment de toute puissance et ils ne s’en cachent même pas !

– L’affaire Bénala (entre autres…)
– Donner aux riches : suppression ISF=> Nous savons maintenant qu’il n’y a pas eu d’effet de ruissellement
– Prendre aux pauvres (APL).
– Les droits de manifester bafoués : mutilation de manifestants, entretien de la terreur sur les manifs, interpellations abusives,… La France est pourtant recadrée par Amnisty International ! Rien n’y fait (cf. cet excellent document de MEDIAPART pour comprendre à quel point cette stratégie gouvernementale n’a plus rien à voir avec du « maintien de l’ordre » (1)).
– Restriction des libertés comme jamais : état d’urgence permanent, loi de sécurité globale, loi contre les fake news.
– Favorisez les grands groupes (Amazon, grande distribution) aux détriments des petits commerçants « non essentiels »  
– Mentir à tour de bras (a-t-on besoin d’en faire la liste !?)
– Foutage de gueule manifeste (désolé, je ne vois pas comment l’exprimer autrement !) : Le grand débat ; un « pacte social » qui n’a bien évidement abouti à rien. La commission citoyenne sur la transition écologique qui est sur le même chemin !
– Tout est décidé en haut lieu par une poignée de personnes ; les élus ou parlementaires sont rarement consultés, juste mis devant le fait accompli.
– Irrespect de la démocratie au parlement (de nombreuses dénonciations dans l’hémicycle)
– Instauration et entretien d’un climat de peur et infantilisation de la population.
– Mépris pour les professionnels de santé (depuis des années !), ils sont pourtant les premiers au front !
– Mépris pour les forces de l’ordre, incarné par l’ex-ministre de l’intérieur Christophe Castaner.
– Mépris généralisé pour « ces gens qui ne sont rien » incarné par… l’ensemble du gouvernement !
– Mépris pour toute parole dissidente : amalgame avec le complotisme, censure sur les réseaux sociaux et médias, attaques directes contre les contrevenants les plus en vue !
– Agnes Buzyn recasée à l’OMS… tout simplement indécent !
– …
La liste pourrait encore être bien plus longue (n’hésitez pas à la compléter dans vos commentaires).

Pourtant, il faut bien reconnaitre qu’Emmanuel Macron, contrairement à son prédécesseur, a un certain charisme et de réelles compétences oratoires ! Quel dommage qu’il soit uniquement au service de quelques-uns !

Ce sentiment de toute puissance crève les yeux ! Ils se sentent intouchables !
Nous sommes en droit de nous demander s’ils vont s’arrêter un jour ?

« Tiens bon, on les aura ces connards » texto qui aurait été envoyé par Emmanuel Macron à son ministre de la santé Olivier Veran (2)

Visiblement NON !

Nous sommes dans une crise sanitaire sans précédent, non pas par la « pandémie » elle-même (il y a déjà eu bien pire) mais par la manière dont elle est gérée.
Et si nous arrêtions d’avoir peur et remettions quelques instants les pieds sur terre :

– La surmortalité en France en 2020 serait de 9% (INSEE).
« Ce sont des morts anticipées », « elle (la surmortalité) sera lissée dans quelques années », « une bonne partie de gens qui en meurent allaient sans doute mourir dans une  année ou les deux ans qui suivent ! », « 1 personne sur 1000 est morte du Covid », « On sacrifie une partie de la jeunesse… » (Dr M. Peyromaure, chef de service d’urologie à l’hôpital Cochin) (3).
– « 93% des cas de COVID19 décédés étaient âgés de 65 ans ou plus. » (4)
– 
l’âge moyen et médian des victimes du Covid-19 serait respectivement de 81 et 84 ans.
– 
Un taux de co-morbidité de 65% (4)

Quoi que l’on en dise et avec toute la compassion due aux victimes et à leurs proches, l’épidémie du Covid n’est pas le cataclysme décrit tous les jours.
De plus, pour prendre ses décisions, le gouvernement s’appuie sur des données très discutables (Les chiffres de la santé publique sont très éloignés de la réalité du terrain (5)).
D’autre part, rien ne permet d’affirmer que les décisions prises ont amélioré la situation. Une simple comparaison avec la mortalité dans d’autres pays qui ont utilisé d’autres stratégies permet de s’en convaincre ! (6)
Les « remèdes » choisis ne vont-ils pas avoir des conséquences bien plus grave que les bienfaits supposés ? Cette question revient depuis des mois, mais personne au gouvernement ne semble vouloir intégrer ce paramètre pourtant essentiel.
Toutes les ressources médicales mondiales ne se sont pas mobilisées uniquement pour trouver un vaccin. Certains professionnels de santé essayent de soigner leurs patients, quand d’autres s’efforcent de lesmaintenir en bonne santé !
Personne aujourd’hui n’a trouvé de remède miracle, mais des solutions existent ! De nombreuses études ont été réalisées (cf. le film documentaire « Mal traité » (7)).
Lorsque l’on pose la question au Dr Dan Bensadoun pour savoir comment Emmanuel Macron est susceptible d’être soigné, il nous donne sans hésitation une première liste de traitement (8).
Pourquoi n’avons-nous pas, toutes les semaines, un état des lieux des progrès effectués par la médecine à travers le monde ? (Récent espoir de traitement via l’Institut Pasteur de Lille).

Le meilleur moyen de lutter contre la Covid (et tous les autres à venir) reste notre système immunitaire ! Pourquoi ne pas aussi nous préoccuper de le maintenir optimal ?
Si la nature avait considéré que le meilleur moyen de lutter contre les virus était de nous munir d’un filtre, toutes les espèces en seraient déjà pourvues (les branchies filtrent l’oxygène pour les poissons). Notre civilisation est une poussière par rapport à l’histoire de notre planète. Quand allons-nous retrouver cette humilité et ce respect ?

Notre système immunitaire est pourtant bien mis à mal depuis des années et d’une façon scandaleuse depuis un an ! La vraie question est là : Arrêtons la mal bouffe, faisons du sport (de préférence à l’extérieur !), limitons le stress, n’ayons pas peur, faisons l’amour, soyons bienveillants les uns envers les autres et nous aurons tous un système immunitaire au mieux de sa capacité ! Nous pouvons individuellement faciliter la tâche à cette formidable machine qu’est le corps humain.

Le sel, le sucre, le tabac, l’alcool, la drogue… consommé avec excès sont responsables de tellement de décès. Les produits laitiers sont les amis des enfants mais pas des adultes ! La pauvreté et la pollution tuent ! Vous voulez vraiment sauvez-des vies ? Tellement d’autres décisions concrètes et immédiates pourraient être prises pour sauver des vies. Arrêtons cette terrible hypocrisie !

La véritable insurrection de masse ne serait-elle pas de collectivement s’extraire de ce système de consommation mondialisée ?
Concernant nos ainés, ayons un peu d’honnêteté. Ne préféreraient-ils pas finir leurs jours avec leurs proches ? Nous avons tous un tas de « bonnes » raisons pour justifier un placement en maison de retraite. Certaines civilisations abandonnaient les vieux auprès d’un arbre quand d’autres les accompagnaient en famille jusqu’à leurs derniers instants. De quelle situation somme nous aujourd’hui le plus proche ? « Une civilisation qui ne prend plus soin de ses aînés est une société en perdition » nous assène-t-on sur les plateaux pour justifier les décisions prises… nous n’avons pas eu besoin de cette « pandémie » pour ne plus prendre soin de nos ainés. La Covid vient juste de nous le rappeler !

La mort fait partie de la vie ! Nous nous gargarisons d’avoir augmenté considérablement l’espérance de vie ces dernières décennies. Mais qu’en est-il de la qualité de cette fin de vie ? Au lieu de redouter de perdre la vie, ne serait-ce pas plus sage de la vivre pleinement ?
Nous sommes dans un monde de dingue !
Et si être heureux redevenait un projet de vie ?

Cette crise du Covid pourrait finalement être une opportunité d’admettre que nous n’avons plus le choix : il faut (presque) tout changer !
Nous nous faisons manipuler depuis trop longtemps. Nous sommes arrivés à un niveau de résignation et soumission très préoccupant. Etre conscient de cette servitude est une chose, batailler pour s’en extraire en est une autre, mais le faire à titre individuel n’est pas suffisant.

Que va-t-il se passer quand cette crise sera derrière nous ? Quelles seront les sujets de conversations à table quand le calme (sanitaire) sera revenu ? Quelle sera la position de tous ceux qui ont peur aujourd’hui ? Ils seront bien obligés d’admettre qu’ils se sont faits berner. Quelle sera leur position quand nous constaterons tous ensemble des faillites, suicides, la précarité, des décès à cause de traitements ou détections retardés !!

Encore un excellent moyen de nous monter les uns contre les autres… et pendant ce temps là…que seront devenus les responsables de ce fiasco ? Agnès Buzyn est déjà recasée !

Vouloir renverser le système est illusoire (pour l’instant en tout cas). Ne faut-il pas plutôt collectivement s’extraire de ce système ? Et si l’insurrection à venir était portée par un retour à des valeurs universelles pacifistes ; se recentrer sur l’essentiel : le respect et l’amour, de soi et des autres !
Aux âmes citoyens !!

En France, certains restaurateurs affirment vouloir ouvrir leur établissement le 1er février.
E
n Italie, ils auraient été 50 000 à ouvrir le 15 janvier dernier.

Et si 240 000 restaurants décidaient unanimement de rouvrir en France !?
Combien serions-nous à réserver une table dès l’ouverture ?

En quoi les restaurants, théâtres, cinémas et commerces non essentiels seraient plus vecteurs de contamination que les cantines, métros, grandes surfaces ?
Il va falloir une mobilisation sans précédent pour tenter de sauver tous ces commerces et emplois. La consommation locale devra être privilégiée… et pas seulement à l’ouverture !
Combien vont jouer le jeu ? Combien auront encore les moyens de jouer le jeu ?

A moins que l’insurrection vienne également du corps médical :
30 000 médecins + 30 000 soignants + 100 000 citoyens lancent « L’appel du 9 janvier »
Cela commence à faire du monde ! D’autant plus que ce type de mobilisation se produit également dans d’autres pays. Croyez-vous que tous ces professionnels de santé soient complotistes ?

Le détail de leur démarche en suivant ce lien : Cliquez ici

« La peur est bien souvent engendrée par l’ignorance. » Anthony Colin

« La peur n’empêche pas la mort, elle empêche la vie » Naguib Mahfouz

« Il est insensé d’avoir peur de l’inévitable. » Publius Syrus

« La peur est causée par notre imaginaire ; le réel est son antidote. » André Comte-Sponville

« La seule chose dont nous devons avoir peur est la peur elle-même. » Franklin Roosevelt

« L’objectif premier de tout être humain devrait être de maîtriser ses peurs, ses doutes et ses anxiétés. Une fois qu’on a surmonté ses propres peurs, on peut s’ouvrir aux autres et les aider à dominer les leurs. Cette noble tâche ne fera que resserrer le lien primordial qui nous unit tous. »  A.C. Ping

(1) « Comment les forces de l’ordre ont saboté la manifestation du 12 décembre 2020 » Sébastien Bourdon, Camille Polloni, Antton Rouget et Antoine SchirerMediapart  (03/01/2021)  

(2) « “On les aura, ces connards” : quand Macron manifeste son soutien à Véran » / Valeurs Actuelles (12/01/2021) / 

(3) « L’heure des pros » / CNews (18/01/2021)

(4) « COVID-19 : point épidémiologique du 7 janvier 2021 » page 35 à 37 du pdf / Santé Publique France (07/01/2021) / 

Dr Alain Fisher : « Chaque jour, il y a de nombreux décès dans les maisons de retraites et les EPHAD […] des décès qui suivent une vaccination pourraient en théorie être dus à la vaccination, mais il y a une plus grande probabilité d’être dus à leur état de santé… » (3) Est-ce que cette remarque judicieuse a bien été la règle appliquée pour comptabiliser les décès dus au Covid et non pas avec La Covid ?

(5) « Pourquoi le nombre de malades entre les données de Santé Publique France et celles des hôpitaux est si différent. Notre décryptage» Nancy Cattan Nice Matin (16/01/21) 

(6) Données au 11/01/2021 :
– Le Brésil n’a quasiment pas confiné : 96 morts pour 100 000 habitants.
– Etats unis, si souvent montré du doigt pour sa gestion calamiteuse : 108 morts.
– France : 98 morts ! (66 875 décès jusqu’au 11/01/2021)
– La Belgique a également longuement confiné : 173 morts !!
– La Suède ; pas de confinement, pas de fermeture : 92 morts
« COVID-19 : où la mortalité est la plus élevée » Tristan Gaudiaut Statista (07/01/2021) 

Sur les réseaux sociaux : « Monaco, un peu plus de 18000 hab au km2, pas de confinement, restos ouverts, pas de masque en extérieur. Age médian 54 ans (40 ans en France). 3 morts depuis le début de la « pandémie », soit moins de 1 pour 10 000 habitants. Ca n’interpelle personne ? » Une fake news ? La réalité serait plus mitigée, mais digne d’enseignement => Cliquez ici 

(7) « Mal Traités » Alexandre Chavouet / (fin 2020)  

(8) « Morandini live » / CNews  (fin 2020) 

Auteur :
Etienne THOMAS
Gilet Jaune (Abonné)
Publié le 23 janvier 2021

Publié par magrenobloise

Webmagazine

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :