Lynchage à Beaugrenelle : la colère de Valéry Zeitoun

OPINION. Il y a une semaine, le jeune collégien Yuriy s’est fait lyncher par une bande armée sur la dalle de Beaugrenelle, dans le 15ème arrondissement de Paris. Il est actuellement toujours sur son lit d’hôpital, en état de coma artificiel. Le producteur musical Valéry Zeitoun revient sur l’événement, sur fond de colère générale.

Lynchage à Beaugrenelle : la colère de Valéry Zeitoun

Yuriy 15 ans est avec 3 copains sur la dalle de Beaugrenelle.

Il vient de sortir de l’école et discute avec ses potes comme des milliers de nos enfants avant de rentrer chez lui.

Pour ceux qui connaissent mal Paris, le centre Beaugrenelle se situe près des quais « rive gauche » dans le très chic 15ème arrondissement de Paris.

Il y a non loin de là un excellent restaurant japonais « le Benkay » ou j’avais mes habitudes.

C’est le côté de Paris où cohabitent les fameuses tours luxueuses construites dans les années 70 avec des immeubles Haussmanniens plus classiques.

Yuriy est donc tranquillement en train de discuter avec ses potes lorsqu’une horde d’une dizaine de sauvages un peu plus âgés que lui déboulent sur la dalle, armés de battes de base-ball et de béquilles.

Yuriy et ses potes courent pour échapper au lynchage mais le petit trébuche.

Très vite rattrapé par les étrons armés, il se fait démonter la gueule gratuitement…à dix contre un gamin de 15 ans.

Yuriy a fêté ses 15 ans avant-hier à l’hôpital où il est encore dans le coma. Son cerveau a été touché.

Le témoignage de sa mère est poignant : elle ne sait même pas si son fils va se réveiller et la reconnaître.

Quand je pense que madame Hidalgo « réfléchit » à se présenter à la présidence de la République en 2022 alors qu’elle n’est même pas capable d’assurer la sécurité des parisiens et que sa putain de ville est devenue un coupe-gorge, la colère me monte.

Certes, la sécurité dépend d’abord du préfet mais Anne Hidalgo a toujours refusé de mettre une police municipale à Paris comme il y en a dans toutes les plus grandes villes de France. Et ce pour des raisons purement idéologiques.

Quelle est cette société qui accepte qu’un enfant de 15 ans se fasse défoncer la gueule dans la rue ?

La même qui a fermé les yeux sur l’inceste pendant des décennies.

Cet inceste couvert par tous les intellos gauchistes soixante-huitards donneurs de leçons.

Tiens les mêmes qui n’en ont rien à foutre de la sécurité…

Mes pensées pour Yuriy, sa famille et ses potes qui doivent morfler de douleur.

Publié par magrenobloise

Webmagazine

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :