Médicaments.

Roche
Roche Holding, ou juridiquement F. Hoffmann-La Roche, est une entreprise pharmaceutique suisse, et l’une des principales entreprises mondiales du secteur.

La société présente depuis 2004 deux sections parallèles, le secteur pharmaceutique et le secteur diagnostic. Le groupe dirigé par le Dr Severin Schwan se focalise essentiellement dans la « médecine individualisée ».

La société est présente commercialement dans 150 pays. Son siège se situe à la tour Roche à Bâle en Suisse. En 2016, l’entreprise compte 94 000 salariés environ.

Histoire

En 1933, Roche est la première entreprise à lancer la synthèse de la vitamine C grâce aux travaux de Tadeusz Reichstein (Prix Nobel en 1950; En 1950, Edward Calvin Kendall, Philip Showalter Hench et lui sont lauréats du prix Nobel de physiologie ou médecine « pour leurs découvertes sur les hormones du cortex des glandes surrénales, leur structure et leurs effets biologiques ». Leur travail sur les hormones corticosurrénales a abouti à l’isolement de la cortisone. Il fut également lauréat de la médaille Copley en 1968. Il est mort à Bâle en Suisse. Le procédé Reichstein, procédé industriel de synthèse artificielle de la vitamine C porte toujours son nom.)

Le diazépam est un médicament de la famille des benzodiazépines. Il possède des propriétés anxiolytique, sédative, anticonvulsivante et également hypnotique.

Bien que le diazépam soit addictif […].

Le diazépam a eu un grand succès et est encore aujourd’hui l’un des tranquillisants les plus utilisés au monde. Le diazépam, comme toutes les autres benzodiazépines d’ailleurs, est une molécule qui devrait être prescrite pour une durée limitée à douze semaines. Or, nombre de patients sont traités avec cette dernière pendant plusieurs mois voire plusieurs années sans que leur médecin prescripteur ne procède à un nouveau diagnostic médical rigoureux et régulier afin de déterminer l’utilité ou non de prolonger la prise de ce tranquillisant.

Le diazépam fonctionne donc simplement en accentuant l’effet d’un neurotransmetteur dépresseur d’ores et déjà présent dans le système nerveux.

 L’arrêt brusque du diazépam, quand il est consommé longtemps et en grande quantité, peut être potentiellement fatal (abaissement du seuil épileptique).

Utilisé pour […………………………………..]

Xn

Divers
Le diazépam fait partie de la liste des médicaments essentiels de l’Organisation mondiale de la santé (liste mise à jour en avril 2013).

En 1972, Givaudan, une de ses filiales, est mise en cause dans l’affaire du talc Morhange qui tua 36 bébés et en intoxiqua plus d’une centaine. En 1976, l’accident de Seveso affecte une usine de la filiale Icmesa.

En 1989, Roche est restructuré avec la fondation de Roche Holding AG. En 1989, est inauguré à Strasbourg le Roche International Clinical Research Centre.

En 1994, Roche acquiert du groupe pharmaceutique américain Syntex Corporation, de Palo Alto (Californie) qui deviendra Roche Bioscience. En 1997, Roche met MabThera sur le marché, premier médicament contre le cancer issu de la technologie des anticorps monoclonaux.

Tamiflu : Dans le cadre du plan de lutte contre une éventuelle pandémie grippale, la France constitue des stocks sur son territoire et met en place, en lien avec le service de santé des armées, une capacité de production d’antiviraux sous forme de comprimés, à partir du principe actif oseltamivir qu’elle achète en vrac aux laboratoires Roche.

Son utilisation dans les cas de grippe aviaire a été proposée, mais il n’a pu éviter un certain nombre de décès et avec des preuves d’efficacité considérées comme faibles d’autant que les données de huit études sur les dix attestant du bien-fondé de sa prescription ne sont toujours pas publiées en 2012, ce qui est un sujet de polémique, relayé par le journal British Medical Journal

Soupçons sur des effets secondaires psychiatriques potentiellement mortels

Des soupçons pèsent sur la sûreté de ce produit, accusé d’avoir des effets secondaires psychiatriques potentiellement mortels.

De 2004 à 2007, 15 adolescents japonais ont eu un comportement suicidaire pendant le traitement, notamment par défenestration. Même en l’absence de preuve directe de la responsabilité de l’oseltamivir dans ces accidents, le gouvernement japonais a recommandé en 2007 de ne pas prescrire cette molécule chez les enfants et adolescents.

La FDA a signalé en 2005 des effets indésirables neuropsychiatriques chez des enfants et adolescents : délires, hallucinations, convulsions et troubles du comportement.

En 2006, 103 notifications ont été signalées, dont 3 décès, de même en 2007 pour la revue BMJ 

Chez l’animal contre le H5N1
L’efficacité de l’oseltamivir a été testée, par exemple sous l’autorité du Dr. Anthony FAUCI, chef de l’institut national de l’allergie et des maladies infectieuses, aux États-Unis par l’équipe du St. Jude Children’s Research Hospital de Memphis, Tennessee, États-Unis.

  • On a infecté 80 souris, dont une partie a été traitée avec de l’oseltamivir.
    • Aucune des souris traitées avec un placebo et exposées au H5N1 du Viêt Nam n’a survécu.
    • Cinq parmi 10 souris traitées avec la dose quotidienne la plus élevée d’oseltamivir durant cinq jours ont survécu.
    • 8 sur 10 ayant reçu un traitement durant 8 jours ont survécu.
  • Les chercheurs notent au passage que le variant 2005 du H5N1 vietnamien est « beaucoup plus virulent » que le variant connu de 1997 qui avait tué six personnes à Hong Kong .

Il semble que l’efficacité de l’oseltamivir soit très limitée si le médicament est pris tardivement, et qu’elle puisse être améliorée par une augmentation des doses et/ou de la durée du traitement, mais les retours d’expérience en 2005-2006 ne sont pas encore clairs.

De nombreux experts, dont Yi Guan et Kawaoka estiment que la plupart des variants du virus A H5N1HP restent toujours sensibles à l’oseltamivir, mais une utilisation à mauvais escient d’antiviraux pourrait faciliter l’apparition rapide de souches résistantes (comme les antibiotiques avec les bactéries). 

24 janvier 2007 : l’OMS signale une mutation génétique du H5N1 détectée en Égypte le rendant moins sensible à l’oseltamivir, trouvée chez deux malades égyptiens morts du H5N1 : une jeune fille de 16 ans et son oncle âgé de 26 ans. L’OMS ne modifie pas ses recommandations de juin 2006 sur le traitement du virus H5N1.

Résistance au H1N1
L’étude a montré que les immunodéprimés ont un risque plus élevé de complications respiratoires. Une pression médicamenteuse sélective explique probablement le développement de la résistance à l’oseltamivir, notamment chez les malades immunodéprimés. Les auteurs recommandent donc un suivi de la résistance aux antiviraux dans ce groupe. D’autres recommandent aussi un meilleur ciblage de la vaccination vers les groupes à risque.

En 2007, des chercheurs suédois ont suggéré de ne pas trop prescrire de Tamiflu, car un pourcentage significatif des molécules d’oseltamivir éliminées via l’urine ou les excréments dans les réseaux d’assainissement n’est pas — d’après leurs tests — dégradé lors du traitement des eaux usées par les stations d’épuration. Dans certains pays, dont le Japon, où le Tamiflu est très utilisé, les taux susceptibles d’être présents dans les égouts et eaux des milieux naturels ne sont plus négligeables selon les chercheurs.

-> L’OMS recommande un stock pour au moins 25 % de la population (pour une vague grippale, mais souvent il y en a 2, voire 3). Il s’agit surtout de freiner et limiter la pandémie en attendant le vaccin qui ne pourra être produit en moins de 6 mois. La France possède ainsi un stock pour plus de 50 % de sa population. Le Ministre français de la santé a en effet indiqué en avril 2009, que le pays détenait suffisamment de médicaments antiviraux (dont Tamiflu) pour traiter 33 millions de malades.

L’oseltamivir fait partie de la liste des médicaments essentiels de l’Organisation mondiale de la santé (liste mise à jour en avril 2013).

Question éthique : Quelle est l’influence de Donald Rumsfeld (actionnaire et ancien Chairman de Gilead Sciences (voir chapitre 1 : production du Tamiflu) sur la constitution des stocks de ce médicament ?

Auteur :
Georges Plancher
Géographe
Publié le 24 janvier 2021

Publié par magrenobloise

Webmagazine

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :