Télécoms.

Ericson avec pour principal actionnaire au 30 octobre 2019 Cevian Capital est une société d’investissement suédoise fondée en 1996 par Christer Gardell et Lars Förberg , tous deux gérants. Soutenue par Carl Icahn , c’est la plus grande société d’investissement activiste d’Europe. Il a des bureaux à Stockholm , Zurich et Londres . L’entreprise n’investit qu’en Europe, bien que 70% de son capital provienne d’Amérique du Nord. Au début, ses investissements se limitaient à la Scandinavie; plus récemment, selon Zimmerman, la société s’est concentrée sur les investissements «sur les pays nordiques, le Royaume-Uni, l’Allemagne et la Suisse», car ces pays «ont une combinaison de règles de gouvernance les plus claires en faveur des actionnaires, une bonne transparence ainsi que des entreprises intéressantes». 

Cevian n’a pas investi dans le sud ou le centre de l’Europe, a déclaré Zimmerman, « parce que nous ne connaissons pas ces environnements et que nous n’avons pas de relations là-bas, et nous ne pouvons pas être certains que les règles, formelles et informelles, en sont que nous’Gardell a également déclaré que lui et ses collègues doivent «connaître les gens, avoir des réseaux, avoir une tradition de gouvernance d’entreprise avec laquelle nous sommes à l’aise» afin de faire un investissement. En 2012, à la demande pressante de Cevian, Cookson, une société d’ingénierie britannique, a séparé sa division de matériaux de performance, augmentant la valeur d’investissement pour les actionnaires de Cookson de plus de 25%. Le 16 décembre 2018, ABB a cédé à la pression de Cevian et a accepté de vendre son unité Power Grids, peu performante.

Christer Gardell est co-fondateur et associé directeur. Né en 1960, il est diplômé en commerce de la Stockholm School of Economics en 1984. Après avoir travaillé comme consultant en gestion chez McKinsey & Company , il a été PDG d’ AB Custos de 1996 à 2001

En 2017, Ericsson prend la tête du projet européen 5GCAR.

Pour le déploiement de la 5GOrange a choisi, pour la France, Ericsson sur 60 % du réseau (Nokia sur les 40 % restants), les mêmes fournisseurs que pour les générations précédentes de réseau mobile.

Comptant comme clients plus de 100 opérateurs télécoms à travers le monde (Orange en France, Deutsche Telekom en Allemagne ou encore British Telecom au Royaume-Uni), Ericsson totalise 26% de parts de marché sur les équipements 5G.

En 2019, Ericsson a reconnu avoir enfreint le Foreign Corrupt Practices Act, une loi anti-corruption américaine s’appliquant mondialement. L’entreprise a mis en place, entre 2000 et 2016, un système de caisses noires l’aidant à décrocher des contrats grâce à des pots-de-vin, en Chine, au Vietnam, à Djibouti ou encore en Indonésie et au Koweit. Elle est condamnée à payer plus d’un milliard de dollars d’amende aux États-Unis. Ericsson accepte la mise en place pendant trois ans d’un observateur indépendant pour s’assurer qu’il respecte bien les termes de l’accord avec la justice américaine.

Auteur :
Miguel Vasquez
Rédacteur
Publié le 26 janvier 2021

Publié par magrenobloise

Webmagazine

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :