Industries.

Keolis Keolis déclare à la Haute Autorité pour la transparence de la vie publique exercer des activités de lobbying en France pour un montant qui n’excède pas 100 000 euros sur l’année 2018. Keolis est également représenté, pour des actions de lobbying, par le cabinet Rivington, par l’Union des transports publics ferroviaires et par SNCF Mobilités. Rivington déclare à la Haute Autorité pour la transparenceLire la suite « Industries. »

Quotas de femmes : l’amende d’Anne Hidalgo annulée

ARTICLE. La ministre de la Fonction publique Amélie de Montchalin a annoncé aujourd’hui que l’amende de 90 000 euros infligée à la mairie de Paris pour avoir nommé trop de femmes à des postes de direction en 2018 est annulée. Anne Hidalgo n’aura donc pas à régler l’amende administrative de 90 000 euros due auLire la suite « Quotas de femmes : l’amende d’Anne Hidalgo annulée »

Tous procureurs ? Chiche !

OPINION. Une tribune en réaction aux propos d’Emmanuel macron fustigeant les « 66 millions de procureurs » hexagonaux. Prenant aux mots le président de la République, une tribune en forme de réquisitions, dans l’habit de l’un de ces procureurs justement. Si le Président avait simplement exprimé son agacement face aux critiques, nous aurions pu luiLire la suite « Tous procureurs ? Chiche ! »

EDF : le cours de l’action dégringole à cause des retards “d’Hercule”

ARTICLE. Le titre d’EDF a connu une lourde chute boursière, lundi. Les investisseurs craignent l’issue des négociations entre la France et l’Union européenne, qui pourrait mettre à mal le destin du projet “Hercule”. Lundi, EDF a frissonné. En l’espace de quelques heures, le cours de l’action a chuté drastiquement de 18%. Les acheteurs, vendeurs et autresLire la suite « EDF : le cours de l’action dégringole à cause des retards “d’Hercule” »

Autorités européennes.

Le Conseil international pour l’harmonisation des exigences techniques relatives aux produits pharmaceutiques à usage humain (ICH) Boehringer Ingelheim ,Vetmedica , Cyanamid Fort Dodge, Eli Lilly International Corporation, Fatro , Gist-Brocades , Hoechst , Hoffmann-La Roche , Janssen Pharmaceutica, Merial , Monsanto Europe , Novartis , Pfizer , Pharmacia & Upjohn , Pliva , Sanofi , Schering , Vétoquinol et le national Associations professionnelles de l’industrie chimique et pharmaceutique, par exemple la Société suisse pour l’industrie chimique(SGCI) et l’Association fédérale allemande pour la santé animale (BfT). En avril 1996, le programme VICHLire la suite « Autorités européennes. »

Genetech.

Genentech est 1976 par le biochimiste Herbert Boyer et l’investisseur Robert A. Swanson à San Francisco sur la base de la biotechnologie – entreprise . La base de l’établissement de l’enthousiasme de Genentech Swanson et de la croyance dans le potentiel du Boyer avec le généticien Stanley Cohen N. méthode raisonnable pour l’ expression de protéines d’autres organismes dans des micro-organismes ( technologie de l’ADN recombinant ). Outre son siège social à San Francisco, Genentech disposeLire la suite « Genetech. »

Biotechnologie.

En 1953, Francis Crick et James Watson ont clarifié la structure et la fonctionnalité de l’acide désoxyribonucléique (ADN). Cela a jeté les bases du développement de la génétique moderne. Depuis les années 70, il y a eu un certain nombre de développements centraux dans les technologies de laboratoire et d’analyse. En 1972, par exemple, les biologistes Stanley N.Cohen et Herbert Boyer ont utilisé des méthodes de biologie moléculaireLire la suite « Biotechnologie. »

Autorités européennes.

Agence européenne du médicament – Agence de l’ Union européenne chargé de l’évaluation et de la surveillance des médicaments est responsable. Son ancien nom était l’ Agence européenne pour l’évaluation des médicaments (EMEA) . L’EMA est basée à Amsterdam depuis mars 2019. Avant cela, elle était basée à Londres . En raison du Brexit , cependant, il est devenu nécessaire de déplacer le siège de l’agence. En novembre 2017, le nouvelLire la suite « Autorités européennes. »

Un troisième confinement pourrait achever la moitié des TPE/PME

ARTICLE. Une étude de la Confédération des PME révèle qu’un chef d’entreprise sur deux estime ne pas être en mesure de supporter un troisième confinement. Après un exercice 2020 paradoxalement clément pour les disparitions d’entreprises, 2021 pourrait être annonciateur d’un tsunami social pour les patrons. C’est la crise de l’optimisme dans les TPE et PME deLire la suite « Un troisième confinement pourrait achever la moitié des TPE/PME »